Décoration

Bien choisir la peinture d’une chambre à coucher

Par Clémentine , le 25 novembre 2021 - 8 minutes de lecture
Choisir-Couleur-Chambre-Coucher

La chambre à coucher est un espace qui doit participer activement à votre bien-être. Sa principale fonction est d’offrir une ambiance et un espace propices au sommeil. La plupart des propriétaires optent pour le blanc et restent réticents à l’idée d’appliquer de la peinture dans des tons colorés dans la chambre par crainte de commettre une erreur de goût ou d’ambiance. Il est pourtant important de bien choisir la peinture d’une chambre pour avoir un rendu incitant à la décontraction et à la détente.

Les types de peinture idéaux pour peindre les murs de la chambre à coucher

Il existe différents types de peintures qui pourront être utilisées pour égayer les murs de la chambre.

La peinture acrylique

La peinture acrylique est une sorte de peinture à base d’eau. Elle a l’avantage de pouvoir être utilisée pour les différentes pièces de la maison, excepté la salle de bains en raison de son humidité permanente. Ce type de peinture est tant apprécié en raison des divers atouts qu’il procure.

La peinture acrylique peut être appliquée sur de nombreux supports tels que les murs, le plafond, etc. Par ailleurs, elle ne renferme que peu de solvants. Elle se révèle donc être moins polluante et inodore. De plus, la peinture acrylique sèche en un temps record. Ce qui plait avec ce type de peinture c’est qu’il se nettoie facilement. Sur le marché, la peinture acrylique est disponible en différentes couleurs, ce qui vous laissera largement le choix de la couleur qui mettra en valeur et ambiancera votre chambre à coucher.

La peinture naturelle

La peinture naturelle est une alternative pour ceux qui souhaitent entreprendre un geste écologique et rendre service à dame nature. Elle peut très bien être appliquée sur les murs et sur les plafonds de chaque pièce de votre demeure. Elle est surtout conseillée pour la chambre d’un enfant ou la chambre d’un bébé. La plupart des fabricants de peintures écologiques utilisent de l’huile de ricin, de la chaux, des algues… En raison de sa composition, ce type de peinture est proposé à un tarif plus cher que les autres peintures. La gamme de couleurs de la peinture naturelle est assez limitée, mais heureusement, son pouvoir couvrant est élevé.

Les peintures spécifiques

Sur le marché, vous pouvez également trouver des peintures spécifiques qui pourront très bien être appliquées dans la chambre à coucher. Elles ont la capacité de favoriser le bien-être et le sommeil. Il vous est possible de choisir entre :

  • La peinture anti-bruit: une peinture qui amortit les bruits extérieurs tels que les sirènes des ambulances, le son d’un mixeur provenant de la cuisine ou encore la musique des voisins qui font la fête.
  • La peinture anti-pollution: il s’agit d’une mouture qui a la capacité d’absorber diverses matières cancérigènes telles que les formaldéhydes. Ces substances se trouvent essentiellement dans la fumée de cigarette ou dans les colles industrielles.
  • La peinture isolante: cette variante de peinture offre une excellente isolation thermique des murs.

Le mode d’application à privilégier

Il est aussi important de choisir le mode d’application de la peinture de votre chambre à coucher. On distingue deux peintures qui se diffèrent de par le mode d’application : la peinture monocouche et la peinture bicouche. La peinture monocouche, comme son nom l’indique, a la capacité de recouvrir les murs et les plafonds en une seule application. Cela s’explique par la présence davantage de pigments dans sa composition. Toutefois, elle présente une tenue dans le temps assez limitée. La peinture bicouche est un type de peinture qui demande une apposition à deux reprises. Elle sollicite donc plus de temps, dû au fait qu’il faut attendre le séchage de la première couche avant de mettre la seconde couche. Néanmoins, la peinture bicouche subsiste plus longtemps.

Choisir la peinture parfaite pour une chambre à coucher d’adulte

Pour la déco d’une chambre d’adulte, il est plus judicieux d’opter pour la peinture mate. Elle offre la possibilité d’afficher un aspect sobre et apaisant tout en atténuant les reflets. Elle a également la capacité de dissimuler les petits défauts tels qu’une partie saillante. Les tons neutres peuvent également être appliqués dans la chambre à coucher d’un adulte. Ces teintes ont l’avantage de favoriser le repos, l’apaisement et le sommeil. Il est important de respecter un certain équilibre pour transformer votre chambre en un espace où l’on retrouve le calme et la sérénité après avoir passé des journées fatigantes.

La peinture de la chambre à coucher pour enfant

Bien qu’un enfant ne puisse pas être en mesure de choisir la bonne peinture adaptée à la pièce où il dort, il est important d’y mettre la peinture adéquate. Divers paramètres devraient être pris en considération au moment de choisir la peinture de la chambre à coucher de votre enfant.

À priori, vous devez vérifier si la pièce est lumineuse. Pour une chambre qui manque de lumière, vous êtes tenu de mettre des teintes plus nude sur les murs pour assurer le confort du bambin. Vous pouvez, de ce fait, opter pour le blanc, le pastel, le bleu ou encore le beige. Ces nuances permettent d’éclaircir la pièce.

Si la lumière est ubiquiste à l’intérieur de la chambre, les teintes plus fortes comme l’orange, le kaki, le marron… pourront être utilisées pour adoucir l’ambiance trop lumineuse régnant à l’intérieur de la chambre. Cependant, nous vous recommandons vivement de ne peindre qu’un pan de mur (mur accent) avec l’une de ces teintes pour ne pas éblouir le bébé ou l’enfant. Il est aussi possible de mettre des objets de déco ou des textiles (linge de lit, rideaux, etc.) embarquant une couleur plus accentuée.

Les couleurs à privilégier pour la peinture de la chambre à coucher

Le choix des couleurs des murs de votre chambre à coucher repose essentiellement sur vos envies et vos goûts. Toutefois, il faut bien sélectionner les couleurs qui sont adaptées à l’ambiance, à la décoration et au style de votre intérieur.

Le bleu : une couleur apaisante

Le bleu est une couleur qui rappelle le ciel et la mer. Le bleu fait partie des tons froids qui invitent à la relaxation et à l’évasion. Cette couleur a la possibilité de promouvoir une ambiance calme et sereine. Pour la décoration d’une chambre à coucher, toutes les nuances du bleu peuvent être utilisées. Pour la chambre de bébé ou d’un enfant, vous pouvez donc opter pour le bleu pastel, cette couleur est apaisante et embarque d’emblée dans un extraordinaire voyage au pays des songes. Le bleu nuit est aussi le bienvenu pour servir de déco à un pan de mur d’une chambre à coucher pour adulte.

Le vert : pour une chambre naturelle

La couleur verte est aussi une teinte froide. Elle a donc la possibilité de faire régner une ambiance relaxante. En effet, elle évoque la nature et favorise la créativité. De plus, cette teinte s’associe parfaitement avec différentes couleurs déco telles que le blanc, le rose pastel. Votre linge de lit ou votre rideau peuvent embarquer ces teintes.

Le blanc : une couleur lumineuse et neutre

Les murs blancs sont des couleurs déco indémodables. Il est aussi possible d’ajouter des touches de couleurs neutres comme les nuances de rose, de gris ou de beige. Avec ces couleurs, votre linge de lit ou votre décoration peut être changée suivant vos envies.

Des couleurs vives

Envie d’apporter une touche vitaminée dans votre intérieur, il vous est également possible de jeter votre dévolu sur des couleurs vives. De ce fait, vous pourriez choisir le rouge, l’orange ou encore le violet. Cependant, il faut faire attention, ces teintes sont dynamiques et excitantes. Elles pourront vous empêcher de trouver facilement le sommeil. Pour ne pas ôter l’effet reposant de votre chambre à coucher, il faut vous réduire à la peinture d’un seul pan de mur. L’idéal pour la couleur vive est de peindre le mur où le lit est adossé pour avoir un effet décoratif style tête de lit, et d’utiliser des couleurs sobres pour les murs restants.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.