E044 – conseil thermique

Comment bénéficier d’un conseil thermique ?

Vous prévoyez de construire un logement ou un bâtiment et vous souhaitez pour cela bénéficier d’un diagnostic énergétique ? L’audit thermique est le meilleur moyen d’être conseillé au sujet des appareils et matériaux à inclure dans votre construction ou votre rénovation.

Depuis le 1er janvier 2013, les constructions de plus de 50 m2, ou dépassant les 30 % de la surface existante, sont soumises à la RT 2012. Pour pouvoir respecter les normes imposées par cette réglementation, vous aurez besoin d’effectuer un diagnostic énergie de votre projet.

De la même manière, si vous êtes propriétaire, il peut être utile d’effectuer une étude, afin d’améliorer les performances de votre habitat et ainsi de réaliser des économies sur vos factures.

Découvrez dans cet article comment bénéficier des meilleurs conseils pour votre habitat.

conseil thermique

Pourquoi effectuer un diagnostic est-il utile ?

De nombreuses raisons peuvent pousser les propriétaires ou futurs propriétaires à demander une analyse de leur habitat. En effet, l’audit de votre maison peut permettre de :

  • Calculer le coût des travaux et mieux gérer ses investissements.
  • Bénéficier de l’avis et du conseil d’un professionnel. 
  • Réaliser des économies sur les factures d’électricité, de gaz, de chauffage ou d’eau chaude sanitaire en améliorant l’efficacité de votre isolation.
  • Donner une plus-value à votre maison et ainsi permettre de mieux la revendre dans le futur.
  • Prétendre à des aides pour vous aider à construire, en obtenant un label d’efficacité énergétique ou une attestation RT 2012.

Grâce à ce diagnostic thermique, vous pourrez davantage connaître  votre bâtiment et son fonctionnement. Vous aurez l’occasion d’améliorer votre maison, son isolation par exemple, afin de bénéficier d’un meilleur confort. Vous pourrez être conseillé au sujet des travaux à réaliser, ainsi que de leur coût pour en optimiser sa performance.

Il n’est pas toujours facile de savoir quelle chaudière ou encore quelle VMC choisir pour dépenser le moins d’énergie possible. Vous serez ainsi conseillé pour chaque équipement, afin de pouvoir acquérir celui qui sera le plus adapté à votre projet de rénovation.

Comment se déroule l’étude thermique ?

Pour réaliser une analyse thermique, un professionnel (pouvant faire partie d’un bureau d’études thermiques) se déplacera afin de calculer la consommation en énergie et de proposer ensuite des solutions pour réduire celle-ci. Sa méthode de calcul est basée sur ce que l’on appelle le TH-C-E-ex.

La première étape du diagnostic est le constat. Le diagnostiqueur étudie les plans et caractéristiques de votre maison afin de dresser un premier bilan. La deuxième étape est l’analyse.

Pour ce faire, le diagnostiqueur étudiera :

  • La ventilation.
  • L’éclairage.
  • Le chauffage.
  • L’eau chaude sanitaire. 
  • Les dispositifs auxiliaires (système d’isolation par exemple).

Enfin, la troisième étape est celle du conseil. Le professionnel vous orientera vers les dispositifs adaptés.

Quels professionnels sont-ils habilités à effectuer un diagnostic ?

Vers qui se tourner pour bénéficier du meilleur conseil et des meilleures études sans risquer de se faire escroquer ou d’être face à une personne incompétente ? De quelles garanties pouvez-vous bénéficier pour vous assurer de réaliser un bon diagnostic ?

Vous devez choisir un professionnel qui :

  • Peut attester de ses compétences en conseil (formation, diplôme) ou de son appartenance à un bureau réalisant des études.
  • N’a pas de lien d’intérêts avec d’autres parties et qui pourra rester impartial.
  • Possède une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Afin de trouver un professionnel autour de chez vous, vous pouvez vous renseigner auprès des notaires et professionnels de l’immobilier, mais également consulter le tableau des thermographes professionnels possédant une certification délivrée par le COFRAC.

Editeur