Travaux et entretien

Les critères de choix d’un hydrofuge de toiture

Par Clémentine , on 24 juillet 2021 - 7 minutes de lecture
les-critères-de-choix-d-un-hydrofuge-de-toiture

Jouant un rôle aussi utile qu’esthétique, le toit est constamment soumis aux intempéries et aux agressions extérieures. Ce qui fait qu’il peut perdre rapidement son côté esthétique et sa capacité à protéger l’habitation. Heureusement, il est tout à fait possible de redonner toute sa splendeur d’antan à votre toiture, sans pour autant avoir à refaire sa couverture. Grâce à l’application de produit dédié au traitement de toiture, vous pouvez effectivement prolonger votre couverture de quelques années. Mais aussi, vous pouvez améliorer l’isolation et l’étanchéité de votre installation. Reste à savoir quels produits hydrofuges utiliser pour une action efficace sur votre type de toiture.

Quel est l’intérêt d’utiliser un hydrofuge de toiture ?

Un hydrofuge de toiture est un produit qui sert de protection à la toiture. L’hydrofugation de la toiture de votre maison vous permet plus particulièrement de le préserver des différentes attaques à l’image des dégradations naturelles telles que les mousses, lichens, champignons, autres dommages occasionnés par la pollution… Utiliser ce genre de produit est également pour vous une manière de conserver durablement la couleur et l’éclat d’origine de votre couverture, et ce, peu importe son matériau : tuiles, ardoises, etc.

L’hydrofuge de toiture permet également d’optimiser l’étanchéité de la couverture en plus d’éviter tout risque d’infiltration d’eau dans votre maison. Ce produit vous permet donc de bénéficier d’une meilleure isolation. Sans compter que l’hydrofuge de toiture présente aussi une particularité autonettoyante et évite l’imprégnation des micro-organismes ou des poussières.

L’hydrofuge de toiture est par ailleurs un produit imperméabilisant qui offre aux ardoises ou aux tuiles le pouvoir de garder toute leur beauté dans le temps. En prenant le soin d’hydrofuger votre toiture, vous pourrez alors protéger efficacement votre couverture pour qu’elle conserve son état neuf le plus longtemps possible.

À quel moment faut-il appliquer un traitement hydrofuge sur son toit ?

Avec le temps, il arrive que la toiture de votre maison se décline ou se dégrade, une usure qui va même jusqu’à l’apparition de microfissure sur les tuiles ou les ardoises. Dans d’autres circonstances, vous pouvez observer une prolifération de mousses, une décoloration de la couverture en fibrociment ou en shingle de votre toit.  Quelle que soit la situation qui se présente, hydrofuger une toiture est une démarche visant à appliquer d’un traitement nettoyant et protecteur sur la toiture. Il est, à ce titre, réalisé durant les travaux de rénovation de votre maison. Le recours à cette solution d’hydrofugation vous évite donc de remplacer totalement votre toiture.

Pour cela, vous devez faire un nettoyage de votre toiture pour venir définitivement à bout de la mousse avant de réparer les ardoises ou les tuiles défectueuses de votre support. Le but étant d’éviter que votre toit devienne poreux et ainsi limiter l’infiltration d’eau. Ceci fait, vous pouvez commencer à hydrofuger votre toit. Après ce traitement particulier, votre toiture retrouvera toute sa jeunesse et vous pourrez réduire vos dépenses en réalisant quelques économies sur le prix des travaux.

Notez bien que la réalisation de ce type de traitement se fait généralement à la fin de l’été ou juste après l’hiver pour éviter que votre couverture ou surface soit encore plus poreuse.

Quels sont les différents types d’hydrofuges de toitures ?

En général, il existe deux principaux types d’hydrofuge pour les toitures faites de matériau en tuile ou en ardoise.

L’hydrofuge à effet perlant

Pour ce premier type de produit, il est question d’hydrofuge imperméabilisant à base d’eau. Il s’applique au moyen de pulvérisateurs ou encore avec un rouleau et a pour mission de s’introduire à l’intérieur des tuiles ou des ardoises jusqu’à saturation. Une fois le traitement fait, l’eau s’évapore pour laisser la place aux agents hydrophobes ainsi qu’aux pigments afin d’obtenir un hydrofuge coloré. L’eau de pluie coule alors sous forme de petites perles, sans risquer de pénétrer dans la couverture. Retenez que les éléments qui composent ce produit hydrofuge de toiture sont autant naturels que biodégradables.

L’hydrofuge filmogène

Pour cette deuxième catégorie de traitement hydrofuge pour toiture, l’objectif est de produire un effet d’isolation. Présentant une action semblable à celle de la peinture, l’hydrofuge filmogène permet de recouvrir votre toit d’un film qui durcit au moment de sécher. Ce qui fait qu’une fois l’étape du séchage terminée, ce type de produit empêche l’entrée de l’air et de l’eau dans la toiture. Qui plus est, il s’agit d’un traitement qui fait l’objet d’une protection simple et pratique contre l’humidité. Également composé de solvants, l’hydrofuge filmogène affiche un coût plus intéressant que l’hydrofuge à effet perlant. Petit bémol : avec ce genre de produit, la toiture ne peut pas respirer librement.

L’hydrofuge coloré, quant à lui, est une variante des deux catégories préalablement citées. Il se trouve effectivement qu’un hydrofuge perlant ou filmogène peut vêtir un aspect coloré. C’est ailleurs un modèle de produit très prisé sur le marché. À appliquer via un pinceau plat ou un pistolet à peinture, l’hydrofuge coloré est constitué de pigments servant à redonner toute sa beauté d’origine à votre toiture en ardoise ou en tuile. Mais pas que vu que c’est aussi un produit efficace en matière d’étanchéité.

Quels sont les facteurs à prendre en compte dans le choix du meilleur hydrofuge de toiture ?

Vous l’aurez alors compris, réussir à choisir l’hydrofuge de toiture à la hauteur de vos attentes n’est pas une mince affaire. Au moment de faire le choix entre le produit hydrofuge à effet perlant ou filmogène, sachez que si vous disposez d’un budget assez serré, le mieux serait d’orienter votre choix vers un hydrofuge filmogène. L’hydrofuge à effet perlant est certes plus coûteux, mais il en vaut la peine grâce à son caractère respectueux de l’environnement et sa capacité à favoriser la respiration de votre couverture pour assurer encore plus la durabilité de celle-ci.

Une fois le modèle trouvé, il vous faut opter pour les bons matériaux. Nous vous conseillons alors de miser sur un produit hydrofuge adapté aux matériaux de votre toit. À savoir qu’il existe des produits spécifiques pour les tuiles en terre cuite, les tuiles béton, les ardoises et à tous les autres matériaux. Poursuivez en choisissant entre l’aspect coloré ou incolore selon l’allure que vous désirez donner à votre couverture.

En outre, gardez à l’esprit qu’en plus de leur rôle hydrofuge, certains produits d’entretien de toiture sont oléofuges. Ces derniers préviennent principalement la formation des marques noires dues aux dépôts d’oxydes de carbone en plus d’être un traitement actif contre l’humidité. Veillez également à considérer la durabilité, la durée d’efficacité et la qualité du produit hydrofuge que vous vous apprêtez à utiliser. À savoir que la durabilité de ce genre de produit va de 5 à 15 ans en fonction de la gamme choisie.

Aussi, préférez toujours les hydrofuges de toiture de qualité au meilleur prix. Pour cela, ne manquez pas d’établir une demande de devis auprès de plusieurs professionnels dans ce milieu avant de choisir celui que vous estimez être capable de vous donner entière satisfaction. À titre indicatif : il vous faut prévoir entre 8 et 25 euros le litre pour un hydrofuge à effet perlant et 6 à 10 euros le litre pour l’hydrofuge filmogène. Enfin, un couvreur professionnel vous imposera 20 euros le litre pour les hydrofuges de toitures colorés.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.