Travaux et entretien

Quel est le coût de la pose d’un chien-assis ?

Par Clémentine , on 14 août 2021 - 9 minutes de lecture
Chien-assis

Le chien-assis est une ouverture présente dans la partie supérieure d’une maison ou d’un bâtiment. Dans la pratique, on le trouve sur le haut du toit avec une pente bien moins prononcée que celle du toit. Il sert à illuminer les combles quand une ouverture supplémentaire à cet endroit est nécessaire. Esthétiquement parlant, il apporte une décoration additionnelle à la façade d’une maison. Il convient souvent à tout type de toiture ayant au moins 30 ° de pente. Mais avant de l’opter, il faut penser au prix de la pose, au prix de la mise en place et tout ce qui est aux alentours de son installation.

Installation du chien-assis : prix fixe ou variable ?

Le fait d’installer un chien-assis sera plus onéreux qu’une installation de velux. Avec le velux, plus besoin de faire une nouvelle charpente et de mettre en place une nouvelle fenêtre droite. Sans dire autant sur les anciennes toitures puisque les coûts sont de plus en plus chers. En fait, il n’y aura pas de prix fixe pour tous travaux liés à la réalisation d’un chien-assis. La raison c’est que les formes se diffèrent et ne sont pas standards. La charpente, le toit, la fenêtre se diffèrent les uns les autres. Par contre, il y a quand même une option pour bénéficier d’un prix plus bas. Cela nécessite un devis précis fait par un professionnel.

Le prix moyen

Tout d’abord, voici une astuce pour réduire les dépenses : il faut installer le chien-assis simultanément avec l’aménagement des combles et la pose de toiture. Toutefois, quelques fourchettes de prix vous seront données. Comme ça, vous aurez le temps de méditer et de ne pas tomber sur des services trop chers.

Si la pose et les fournitures sont comprises à l’installation, il faut prévoir de débourser à partir de 2 000 €. Il reste à noter que ce prix augmentera jusqu’à 10 000 € si la tâche est plus complexe, en parlant de l’ancienneté, de l’architecture et de la difficulté des travaux. Et pour un chien-assis en pleine rénovation, le tarif se définit à partir de 9 000 €.

Le chien-assis comparé aux autres lucarnes de toit

Les lucarnes les plus courantes sont les types à croupe et rampants. Ces derniers sont pratiques pour une toiture à 3 pans. Il est bon de savoir que le chien-assis est un autre type de lucarne. Autrement dit, c’est une lucarne retroussée. Bien sûr, il se distingue des lucarnes sous quelques points intéressants. En tant que grande famille des lucarnes, il dispose d’une fenêtre qui s’éloigne légèrement du toit. Or, sa pente est inversée par rapport à la toiture. La génération actuelle l’appelle aussi lucarne demoiselle.

Quoi qu’il en soit, il met en valeur l’architecture d’une maison. Que ce soit un toit en ardoise, en tuiles ou en zinc, la façade de maison est de plus en plus remarquable et agréable à voir grâce au chien-assis.

Les éléments qui influencent le prix

La pose d’un chien-assis donne plus d’élégance à la toiture. Avec une pente inversée du toit, et une forme relatant une fenêtre, ce type de lucarne est une bonne alternative. Que ce soit pour une construction d’un bâtiment, une rénovation de toiture ou encore un aménagement de combles, l’installation d’un chien assis est de mise. Mais cela exige une dépense à prendre en compte. Parfois, les éléments suivants impactent sur le prix et la pose de cette lucarne :

  • Type de lucarne : le chien-assis comprend 4 sous-catégories qui sont la jacobine, la capucine, l’œil-de-bœuf et la classique. D’un modèle à l’autre, le coût et le tarif de pose varient également.
  • La dimension : logiquement, plus le chien-assis est grand en hauteur et en largeur, plus le prix du matériau ainsi que le prix de la pose augmentent. Dans ce cas, il faut privilégier la pose d’une fenêtre standard. Lorsqu’on dit standard, il s’agit d’une dimension de 60 x 60 cm. À part cette dimension normée, y compris les personnalisations, une augmentation de 20 % par rapport au prix normal s’applique.
  • Le ou les matériaux : Autrefois, il n’y avait que le bois et le métal qui étaient utilisés comme matériaux de construction. Actuellement, on peut trouver d’autres matériaux supplémentaires, entre autres les PVC, l’aluminium et bien d’autres. Effectivement, il y a également une différence de prix selon le choix. À noter que ces matériaux sont actuellement plus tendance dans la construction, et plus onéreux.

Par exemple, l’installation d’un chien assis en PVC requiert au moins 250 euros si la lucarne en question a une dimension normée. Le prix monte à 320 euros pour un chien-assis fabriqué en bois, et ce hors pose. Le tarif monte en flèche avec l’aluminium, car il va à partir de 700 euros (prix hors pose). Ce coût élevé est compréhensible de par la résistance et la durabilité de l’aluminium.

  • Les matériaux d’habillage : l’habillage consiste à encadrer la fenêtre pour plus d’ergonomie. En général, ce sont les entreprises dédiées à ce projet qui sauront conseiller l’habillage le plus adapté au chien-assis choisi. Parmi ces matériaux d’habillages figurent les tuiles de toiture en zinc (10 €/m2), l’acier (10 à 50 €/m2), l’ardoise (60 €/m2) et le béton (environ 40 €/m2). Ce sont tous des prix hors pose.
  • La couverture adaptée : un travail de charpente et de couverture est exigé pour avoir une lucarne bien fait. Les matériaux essentiels pour une telle couverture sont les tôles ondulées ou simples et les bacs en acier. La fourchette de prix pour cette tâche hors pose s’oscille entre 7 à 40 euros.
  • L’objet des travaux : si le projet d’installation d’un chien-assis est dans le cadre d’une toute nouvelle construction, il y aura un prix qui le caractérise. Mais à titre de renouvellement, la tâche devient de plus en plus compliquée, car il faudra une nouvelle mise en place de l’ouverture. Il y a également les modifications envers la charpente et le moyen d’évacuation des anciens matériaux.

Le style de chien-assis et son prix respectif

Tout comme les autres objets d’une construction, le chien assis possède plusieurs modèles. En outre, le fait de varier les modèles se repose sur les différents goûts et besoins des consommateurs. Le plan de la maison, la pente du toit et d’autres critères comme l’aménagement des combles s’articulent à la diversité du prix. Voyons les types et les styles respectifs de cette lucarne.

  • Le chien-assis commun : Parfois en petite taille, il était conçu tout simplement pour aérer les combles (aménagées ou pas). Sa pente est légèrement inversée à celle de la toiture, d’où son appellation « la lucarne rampante ». Selon l’avis des experts, notamment les entreprises spécialisées en charpente, l’installation d’un tel chien-assis coûte entre 1 500 et 2 500 euros, avec des matériaux et poses inclus.
  • La lucarne jacobine : c’est une sous-catégorie des chiens-assis qui est la plus classique parmi ses semblables. Sa forme est en fenêtre pourvue d’un toit à 2 pans. Un léger dépassement fait de cette lucarne un auvent juste en haut de la fenêtre. Avec le matériau et la pose, il faut prévoir 3 500 à 4 000 euros.
  • La lucarne capucine : cette lucarne se ressemble à la coiffe des moines capucins. C’est pourquoi le choix de l’appellation : lucarne capucine. Elle est également appelée chien-assis à croupe de par sa toiture à 2 pans munie d’une troisième rampe frontale de forme triangulaire. Pour ce type, il faut envisager de débourser 3 800 à 4 500 euros en bénéficiant de la main-d’œuvre et les matériaux.
  • La lucarne œil-de-bœuf : de par cette nomination, ce chien-assis dispose d’une forme ronde ou ovale quant à la fenêtre. Et le style de la toiture est parfois bombé ou en arc. Le prix de la lucarne œil-de-bœuf s’oscille entre 4 000 et 5 000 euros. Ce prix comprend la fourniture et la pose par les entreprises responsables.

Que faut-il vérifier sur un devis de chien-assis pour toiture ?

Rappelons que faire une comparaison de prix est toujours avantageux. Il est possible que plusieurs prestataires donnent leurs avis et leurs estimations en offrant à ces clients un document qu’est le devis. Dans ce cas, il convient de vérifier ces points suivants sur cette pro forma :

  • La dimension en m2 des travaux à réaliser ;
  • Le type de lucarne à installer ainsi que ses nombres exacts ;
  • La matière de fabrication utilisée : bois, acier, fer, aluminium, tuiles, béton avec leur prix respectif ;
  • Le tarif de dégagement de tous les anciens éléments si c’est une rénovation ;
  • Le prix de la main-d’œuvre et les prix forfaitaires comme le déplacement des ouvriers (parfois 2 personnes) ;

Puisque les maisons ne sont pas faites d’un même modèle, l’installation d’une lucarne d’une maison à une autre n’est donc pas identique. Il en est de même pour chaque devis. En effet, ce dernier varie d’une maison à une autre, et d’un prestataire à l’autre à cause de chaque complication sur les travaux à effectuer. La demande de devis peut se faire en ligne via un site internet. Cela permet aux particuliers d’être en contact avec les artisans et les entreprises spécialisées. Il suffit de remplir le formulaire et attendre le traitement de la demande dans 2 à 3 jours.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.