Energie & éco-construction

Toiture à deux pans : les avantages et les inconvénients

Par Thierry , on 12 juillet 2021 - 6 minutes de lecture

La toiture d’une maison est un élément important dans une construction traditionnelle. La charpente doit être solide pour pouvoir bien soutenir le toit. Quand on doit s’occuper de la couverture, il est nécessaire de prendre en compte la pente, l’étanchéité pour une bonne isolation thermique, et également le choix des matériaux  à utiliser. La toiture à doubles pans est la plus commune et la plus choisie parmi les nombreux  modèles de toitures disponibles. La plupart du temps, les toits à doubles pans sont compatibles avec les ardoises, les tuiles, le zinc ou bac acier, ou encore la tôle. La toiture à deux pans présente d’énormes avantages, surtout concernant les prix, mais elle a aussi ses limites.

Le toit à 2 pans

La toiture à doubles pans, tout comme le toit monopente, à quatre pans, etc., fait partie des toits en pente. Il faut savoir que dans la charpente traditionnelle, les pannes ainsi que les chevrons vont se reposer sur des fermes. Pour ce qui est de la charpente industrielle, les connecteurs assemblent les éléments préfabriqués et triangulés. Chacun des triangles sont des fermettes complètes, donnant au toit la pente qui est visible de l’extérieur.

Concrètement, la toiture à deux pans aussi appelées à deux versants est une forme de toit simple. Ces derniers temps, de plus en plus de personnes choisissent la charpente industrielle en bois. Elle offre plus de facilité de pose et des prix accessibles à tous. Son plus grand inconvénient est par contre la réduction de l’espace utilisable. Les combles ne seront pas habitables, sauf si vous procédez à des travaux de rénovation assez lourde plus tard. Pour ce qui est de l’auto-construction, un deux pans en fermette peut se réaliser facilement.

Caractéristiques de la toiture à 2 pans

En ce qui concerne une construction avec un toit de ce type, les deux versants peuvent être égaux ou non. Ils viennent se rejoindre au faitage et s’appuient sur des murs de pignons. Cela forme un V renversé. La longueur du faîtage doit être la même que celle de la base du toit. Comme pour la toiture à quatre pans, ce genre de toiture peut être droit (avec une ligne de pente unique sur tout le versant) ou encore brisée (avec un changement de ligne de pente à un emplacement du versant), dans le but de mieux profiter de l’espace utilisable comme les combles aménageables.

Il faut savoir que la toiture à doubles pans est une toiture avec des pentes qui varie selon les régions. Ce type de toit est réglementé par des règles locales d’urbanisme. Il y a des règles qui régissent la pente, la couverture, ou même quelques éléments comme l’évacuation des fumées et la ventilation. L’angle d’inclinaison du toit va dépendre de la localisation géographique, des matériaux, de la hauteur des pignons, etc. Pour une étanchéité maximale, cette inclinaison doit être plus prononcée dans les régions à fort taux de pluies.

Les avantages notables de la toiture à 2 pans

Ce type de toiture est très avantageux par rapport à son coût et sa polyvalence. Son prix  est assez réduit par rapport aux autres toits. Ce n’est pas son seul bénéfice. En voici quelques autres.

  • La toiture à deux pans est très économique. Elle est plus simple à mettre en place. Son coût de construction est minime par rapport à une maison avec toit à quatre pans ou au toit plat (aussi appelé toiture-terrasse). Quel que soit votre projet, construire ou rénover, le devis ne risque pas de vous faire peur.
  • Grâce aux doubles pentes, les maisons qui ont ce style de toiture vont écouler plus efficacement l’eau de pluie. Ce genre de design ne connait pas de problème d’étanchéité comme une maison au toit plat.
  • Ce type de toiture est très polyvalent. Elle est très esthétique et est compatible avec tous les types d’architecture. Vous pouvez le choisir pour une maison traditionnelle, contemporaine ou encore un chalet.
  • Vous pouvez choisir ce type de toit, car il est compatible avec tous les matériaux et les formes qu’on peut utiliser pour la couverture. Selon votre préférence, vous pouvez choisir de la tuile en terre cuite, de la tuile en béton, de l’ardoise naturelle, de l’ardoise artificielle, du zinc, de l’acier ou même du chaume.
  • Elle permet d’utiliser les combles, car ils sont aménageables. Vous aurez la possibilité d’utiliser un nouvel espace dans la maison. Mais cet avantage est uniquement valable pour une charpente traditionnelle.
  • Elle est très sûre pour une bonne isolation. En ce qui concerne la rénovation, il est possible de réaliser une isolation de la toiture par l’extérieur. Pour cela, la couverture va être posée sur une couche d’isolant thermique. L’installation intérieure de l’isolation aura un prix minime, mais vous fera perdre un peu du volume des combles.

Les inconvénients de la toiture à 2 pans

Avant d’opter pour ce genre de toit, vous devez aussi connaître les quelques inconvénients qui accompagnent ce choix.

  • Il est vrai que la toiture à doubles pans est très esthétique et facile à poser, mais son plus grand inconvénient est son manque d’originalité. Elle est très répandue. On peut dire qu’elle est assez banale par rapport au toit plat ou à quatre pans. Vous pouvez quand même trouver des solutions pour rendre votre projet plus original. Il est par exemple possible de choisir pour votre toiture un matériau qui sort de l’ordinaire comme un bac acier. Il est également possible de lui donner une forme assez nouvelle en choisissant 2 toits à double pente. Pour un prix assez bas, il est aussi possible de choisir des décorations comme une girouette ou des épis de toit.
  • En ce qui concerne la charpente à fermette, vous ne pourrez pas utiliser les combles, sauf si vous allez rénover la toiture. C’est-à-dire modifier la charpente pour avoir plus d’espace dans les combles. Le prix sera plus élevé.
  • Par rapport à l’isolation, la surface du toit qui est en contact avec l’extérieur est assez conséquente. Cela va conduire à des déperditions de chaleur. Il faut réaliser l’isolation de la toiture soigneusement afin de répondre aux exigences de la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Thierry

Thierry possède sa propre agence d’architecture. Il accompagne les particuliers depuis la création des plans de leur logement, en passant par la réalisation des démarches administratives jusqu’à la coordination des différents artisans en charge des travaux.