Travaux et entretien

Entretien de toiture : à quel moment et comment faire un démoussage ?

Par Jorhel , le 2 octobre 2021 - 7 minutes de lecture
entretien-toiture-démoussage

Avec quelques années au compteur, les différents éléments de la toiture de votre maison auront besoin d’entretien. Un entretien et un nettoyage périodique de la couverture peuvent assurer une plus longue durée de vie de celle-ci tout en gardant son esthétique. Parmi les travaux d’entretien de la toiture, le démoussage est une nécessitée. L’effectuer régulièrement vous épargnera des travaux de réparations très couteux dans l’avenir. Comment alors le faire, et à quel fréquence pour que la toiture de la maison puisse durer au maximum?

Démoussage de toiture, une nécessité

Au fil du temps, votre toit se couvre progressivement de mousse et de lichens. Ces végétaux se développent aisément et rapidement sur votre toit, surtout si la pente de celle-ci est relativement faible. La partie du toit où ces végétaux sont le plus à l’aise pour assurer leur croissance est le coin Nord ou Est. Les mousses et les lichens y sont plus exposés au soleil que dans les autres zones de votre toit et bénéficient d’un environnement plus humide. Ces micro-organismes peuvent vivre sur plusieurs types de support comme les tuiles, ardoises, bac acier, des plaques en ciment.

Outre l’esthétique, la présence de ces végétaux peut avoir des impacts négatifs sur l’étanchéité de votre toiture. En d’autres termes, ils peuvent entraîner des fuites au niveau des parois et augmenter considérable le taux d’humidité dans votre maison.

Pour information, les mousses et les lichens peuvent causer des fissures et bloquer l’évacuation d’eau de pluie.

Le moment propice pour effectuer un démoussage

Afin de maintenir la protection hydrofuge de votre toiture, vous devez réaliser un démoussage de la surface entière de cette dernière. Pour tout type de couverture, en tuiles, en ardoises, en zinc ou autre, le nettoyage du toit doit s’effectuer à une fréquence minimale d’une fois par an. Vous pouvez déterminer vous-même quand il est temps de nettoyer votre toit en l’observant.

La région d’implantation de votre maison est un facteur déterminant de la croissance des mousses et des lichens sur votre couverture. Il se pourrait que vous ayez besoin de réaliser plus d’un démoussage dans une année. Mais, il est plus conseillé d’effectuer un démoussage au printemps. Il faudra alors inspecter votre toit et appeler un professionnel (un nettoyeur)  pour l’effectuer et débourser quelques dizaines d’euros. Mais l’idéal serait de consulter afin d’avoir un devis sur-mesure, adapter à vos besoins et à votre toit.

Durant cette période qui succède à l’hiver, vous pouvez également en profiter pour enlever tous les débris et particules (feuilles, poussières …) qui bouchent les gouttières. Une journée où il n’y a pas d’intempéries est l’idéal pour réaliser des travaux d’entretien et de nettoyage de la toiture. Les intervenants (propriétaires et professionnels choisis) seront plus à l’aise pour agir et superviser le bon déroulement des travaux d’entretien retenus. Mais le printemps n’est pas la seule saison propice aux entretiens de toiture, la fin de l’automne peut aussi être une période idéale, c’est à dire au moment où les arbres ont fini de perdre leurs feuilles. Cela tombe sous le sens même afin d’éradiquer la verdure envahissante sur le toit et afin de limiter que les feuilles qui sont tombés ne s’incrustent et ne dégradent le toit.

Les différentes étapes du démoussage

Pour procéder au nettoyage d’une toiture, plusieurs étapes doivent se suivre pour arriver au résultat attendu.

Pour commencer, l’étape la plus importante est d’inspecter le toit sans d’abord monter dessus. Pour plus de sécurité, il faut constater l’état de votre couverture d’en bas où d’une échelle, et noter les points affectés par les mousses. Les lieux les plus probables d’en trouver sont en général la cheminée, les fenêtres du toit, les ventilations et les autres recoins propices à leur expansion. Ces différents endroits sont les plus susceptibles d’abriter des micro-organismes végétaux produits. Le point commun entre ces différentes parties de votre maison est qu’ils peuvent comporter des coins humides et la mousse s’y développe alors plus facilement.

La prochaine étape consiste à effectuer le nettoyage manuel de la surface de la couverture atteinte par la mousse. Vous pourriez le réaliser par vous même ou bien faire appel à un nettoyeur professionnel ou un couvreur. L’idéal lorsque l’on fait appel à un professionnel afin d’obtenir un prix compétitif est de faire un tableau comparatif de devis. Il est possible de nettoyer votre toiture pour la modique somme de quelques dizaines d’euros.

En dernier lieu, il faut appliquer un produit pour un traitement adéquat de votre toit après la fin du nettoyage proprement dit. Cette application de produit  peut aussi avoir une fonction préventive.

Comment effectuer un démoussage manuel ?

Il est possible d’effectuer le démoussage d’une toiture à la main. Pour cela, il faut utiliser un outil de lavage à haute pression. Cet outil est muni d’ un tuyau longue portée. De ce fait, vous n’aurez pas besoin de monter sur votre toiture pour réaliser le démoussage, et ce sera plus sécuritaire, car les surfaces recouvertes de mousse sont glissantes. Vous pourrez également éviter d’endommager votre couverture en marchant dessus, car la pression de votre poids pourrait affecter la toiture. Cette technique est donc conseillée pour garantir votre sécurité, si vous voulez effectuer le nettoyage et le démoussage par vous même.

L’autre moyen d’effectuer un démoussage de votre toit est de vous munir de l’équipement adéquat et de s’attaquer aux mousses. Ce sera moins sécuritaire que l’alternative d’intervention au sol, mais tout aussi efficace. Il faudra alors utiliser une brosse pour enlever manuellement les micro-organismes végétaux  en les grattant avec des produits . Il est impératif d’effectuer cette étape si la couche de végétaux est assez conséquente. Vous trouverez sur le marché des grattoirs de traitement conçus spécifiquement pour cet effet puisqu’ils s’adaptent aux courbures de la surface de la toiture. En ce qui concerne les toits en ardoises, nous vous conseillons d’utiliser une spatule afin d’éviter d’endommager les crochets. Vous pouvez aussi utiliser un produit naturel une fois les couches enlevées. Veillez à ce que les évacuations d’eau de vos gouttières ne soient pas obstruées.

Vous pouvez alors démousser votre toiture afin de préserver la qualité de sa protection hydrofuge. Faites-le régulièrement pour vous assurer de l’entretien de ce dernier.

L’autre méthode sécuritaire de procéder au nettoyage et au démoussage est de solliciter l’aide d’un couvreur professionnel.

Les différentes façons de démousser un toit

Démousser votre toiture peut se faire de différentes manières:

  • en utilisant un produit anti-mousse rapide. Comme son nom l’indique, ce traitement est rapide (se fait en une journée) , efficace et facile d’utilisation. Pour cela le couvreur pulvérise le produit anti-mousse sur le toit. Un à deux jours après, il ne reste plus qu’à rincer le toit et à ramasser la verdure: mousses et lichens.
  • en utilisant un anti-mousse sans rinçage. Ce traitement ne peut s’effectuer que lorsque la saison sèche est au rendez-vous. Le redu n’est pas visible de suite, car la mousse incrustée disparaît petit à petit au fil des jours et des semaines à venir.
  • en utilisant un anti-mousse avec protection hydrofuge.  Cela permet d’avoir un rendu plus durable grâce à la protection qui est intégrée au traitement.

Mais qu’importent les travaux prévus afin d’entretenir votre toiture, appeler un professionnel offre toujours des avantages non négligeables, pour un prix pas forcément conséquent.

Jorhel