E101 – quelle consommation electrique pour appartement

Comprendre et gérer la consommation d’un appartement

La consommation d’électricité du parc des appartements en France est en partie dépendante de leur date de construction. La plupart datent de 1949 à 1974. Plus ils sont anciens, plus ils consomment en énergie et plus ils sont polluants.

Aujourd’hui, avec la réglementation thermique RT 2012, qui elle-même découle de la RT 2005, il existe de nombreuses solutions techniques permettant de réduire les dépenses énergétiques des bâtiments, qu’ils soient anciens ou neufs.

Vous êtes propriétaire ou locataire d’un appart ? Découvrez comment mesurer les consommations électriques de votre appart afin de réduire votre facture.

Quelle est la consommation électrique pour un appartement ?

Les appartements consomment beaucoup plus les énergies de réseau

Les énergies de réseau sont la principale source d’alimentation des logements collectifs et représentent environ 94 % de leurs consommations énergétiques.

La part réservée à l’électricité est donc diminuée au profit du gaz de réseau qui constitue 40 % du volume total d’énergies consommées dans les apparts de moins de 70 met 52 % pour les apparts d’au moins 100 m2.

Comment savoir quelle est la puissance des compteurs de votre appart?

La puissance des compteurs est la capacité de ces derniers à faire fonctionner simultanément des appareils dans un logement.

Déterminer leur valeur dépend de l’appareil dont on se sert pour mesurer la consommation d’électricité. Ainsi :

  • Dans les anciens compteurs électromagnétiques, elle ne s’affiche pas en kilovoltampère (kVa) mais en ampère (A).
  • Dans les compteurs électroniques, elle s’affiche aussi bien en ampère qu’en kVa.

Le tableau ci-dessous est applicable aux compteurs monophasés et donne des indications sur les correspondances de valeur :

Puissance (kVa)

Intensité (A)

3

15

6

30

9

45

12

60

Quelle puissance de compteurs choisir pour son appart ?

Selon l’architecture d’une maison, il y a des valeurs standards de puissances de compteurs qui permettent d’éviter les surconsommations énergétiques.

Ces puissances sont recommandées de la manière suivante :

  • Pour les apparts de 80 à 100 m2 non chauffés à l’électricité, il est conseillé d’opter pour une puissance de 6 kVa.
  • Pour les apparts de plus de 80 m2 équipés de systèmes de production d’eau chaude sanitaire ou de pompe à chaleur, il est recommandé de privilégier une puissance de 9 kVa.
  • Pour les apparts de plus de 150m2 doté d’une piscine chauffée, il est conseillé de privilégier une puissance de supérieure ou égale à 12 kVa.

Voilà globalement comment faire pour réduire vos consommations ou à défaut, les maîtriser.

Mise au point sur quelques fausses idées reçues

Il est généralement admis que, du fait de leur conception, les appartements sont plus énergivores que les maisons individuelles. C’est une idée fausse !

En France par exemple, la consommation électrique mensuelle moyenne à égale superficie (120 m2) est de :

  • 1100 kWh pour les apparts.
  • 1583 kWh pour les maisons individuelles.

On observera en effet que dans les appartements ou immeubles collectifs, les plus grandes parts de consommations électriques sont intégrées dans les charges collectives et démontrent, par opposition, que plus un bâtiment à usage collectif est grand, plus les dépenses en énergies électriques diminuent sur la dépense énergétique globale.

Dans ce contexte, la RT 2012 incite à l’utilisation d’énergies renouvelables, qui permettent de mieux maîtriser sa conso énergétique.

Editeur