Travaux et entretien

Quelles sont les différences entre parquet stratifié et sol LVT ?

Par Clémentine , on 5 août 2021 - 5 minutes de lecture
Parquet stratifié et sol LVT

Dans le cadre des travaux de rénovation ou de construction de bâtiment, la majorité des sociétés immobilières ne sollicitent plus l’utilisation des parquets traditionnels. Elles optent désormais pour l’utilisation des sols Luxury Vinyl Tiles ou LVT et des parquets stratifiés. En effet, ces deux types de revêtement de sol sont beaucoup plus pratiques : ils sont faciles à poser et à entretenir. De plus, ils disposent d’une large gamme de choix (motifs, décor, dimensions, etc.) afin de pouvoir répondre aux besoins des clients. Ils sont également moins onéreux. Les sols Luxury Vinyl Tiles LVT et les parquets stratifiés sont différents au niveau de leur composition, leur niveau d’étanchéité ainsi que leur performance en isolation phonique.

Composition d’un sol Luxury Vinyl Tiles

Les sols LVT (Luxury Vinyl Tiles) également appelés « dalle en vinyle de luxe » sont des sols PVC modulaires fabriqués en vinyle. Il s’agit d’un sol dont la structure est à base de PVC appartenant à la nouvelle génération : il se présente sous forme de lames ou de dalles. Ainsi, on peut dire que c’est une alternative pratique aux parquets (stratifiés ou en bois dur). En effet, les sols Luxury Vinyl Tiles LVT sont faciles à réaliser étant donné sa structure compacte.

En général, les dalles en vinyle de luxe sont formées de :

  • un système de protection ;
  • une couche d’usure ;
  • une couche en fibre de verre ;
  • une couche de décor qui les permettent d’imiter tous les aspects de revêtement de sol tel que le bois, le carrelage, la pierre ou le béton ;
  • une couche centrale exclusivement en PVC.

Par ailleurs, les sols Luxury Vinyl Tiles (LVT) sont dotés d’un système de clipsage. Grâce à ce dernier, sa pose ne nécessite ni d’outillage (comme les clous et les marteaux) ni d’accessoires particuliers comme de la colle. De plus, ils sont faciles à entretenir. Il est à noter que les sols LVT présentent deux types de pose : la pose collée et la pose flottante.

Composition d’un parquet stratifié

Le parquet stratifié ou « le sol stratifié » est un revêtement de sol fabriqué à partir des papiers en mélamine. Contrairement aux sols Luxury Vinyl Tiles (LVT), il dispose d’un système de clic.

Tout comme les sols Luxury Vinyl Tiles (LVT), les parquets stratifiés sont également faciles à poser. De plus, ils sont très économiques : ils sont relativement moins onéreux par rapport aux parquets en bois.

Par ailleurs, le sol stratifié est considéré comme étant une alternative idéale du parquet en bois. Il est généralement formé de quatre couches superposées. À savoir :

  • Une couche d’usure qui peut être constituée par une résine protectrice (appelée overlay). Il s’agit de la couche supérieure des parquets stratifiés dotée d’une excellente résistance aux rayures et à l’abrasion ;
  • Une couche de décor en papier mélaminé afin de pouvoir imiter les formes de revêtement de sol souhaitées (bois, carrelage, pierre ou béton) ;
  • Une âme en panneaux de particules (HDF) qui assure la solidité ainsi que la résistance du sol : plus elle est épaisse, plus le parquet est solide et résistant ;
  • Un contre-balancement dont le rôle est de garantir la stabilité du parquet.

Des fois, les fabricants de parquets stratifiés ajoutent une sous-couche acoustique dans cette composition.

Trafic, d’acoustique et design : différences majeures entre un sol LVT et un parquet stratifié

Pour les pièces humides (salle de bain, cuisine…) ou à fort trafic, il est fortement conseillé d’opter pour les sols LVT. Étant donné qu’ils disposent d’une forte teneur en PVC, ils ont donc une meilleure résistance à l’eau ainsi qu’une excellente stabilité. Grâce à sa composition et à sa fine épaisseur, les sols PVC clipsés permettent d’amortir le bruit des pas.

Quant aux sols ou parquets stratifiés, ils conviennent particulièrement aux pièces ayant un faible trafic. En effet, ils ne résistent pas à l’humidité. Néanmoins, il est important de souligner que certaines gammes de produits disposent d’un système de protection hydrofuge. Cela permet d’améliorer leur étanchéité ainsi que leur résistance à l’eau.

En matière d’isolation phonique, les sols LVT sont plus avantageux par rapport aux sols stratifiés. Grâce à sa structure, ils présentent une meilleure qualité d’amortissement. En revanche, les parquets stratifiés sont très sollicités par la hausse de leur performance en isolation phonique, et ce, grâce à l’existence d’une sous-couche acoustique dans leur composition.

Du point de vue design, les fabricants des parquets stratifiés et de sols LVT offrent désormais une large gamme de produits, notamment en matière de coloris ainsi que de motifs selon la demande des clients. Par exemple, ces deux types de revêtement de sols peuvent imiter l’aspect de bois, de béton ou encore de pierre.

Concernant le format des sols LVT, la quasi-totalité des offres est en lames avec des dimensions plus ou moins semblables, tandis que les dalles peuvent être stratifiées. Par contre, les parquets stratifiés présentent un large choix notamment en matière de dimensions et de techniques de pose. En gros, ils peuvent répondre à des besoins spécifiques des clients.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.