Energie & éco-construction

Quels sont les différents types de lucarnes ? Comme choisir ses lucarnes ?

Par Thierry , on 31 juillet 2021 - 7 minutes de lecture
quels-sont-les-differents-types-de-lucarnes (2)

Apparue au XIIIe siècle, la lucarne est une ouverture créée sur la pente du toit de votre maison. Utile et décorative, la lucarne facilite l’entrée de la lumière dans la pièce aménagée au niveau de votre toiture. Mais pas que puisqu’il s’agit également d’une installation permettant de sublimer le style de votre maison et d’optimiser le confort intérieur de cette dernière. Il n’est toutefois pas évident de réussir à choisir le bon modèle de lucarne adapté à vos besoins. Pour faciliter votre prise de décision, découvrez dans cet article les différents types de lucarnes et les astuces pour faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’une lucarne ?

La lucarne est par définition une ouverture à placer sur la toiture de votre maison. Il a pour objet d’apporter de la luminosité dans les combles aménagés sous le toit et la charpente. De telle sorte que l’espace comble soit plus agréable à vivre. La lucarne est une forme de fenêtre qui vous offre la possibilité de profiter d’une superbe vue grâce à la hauteur où la pièce se situe. Différentes des fenêtres, les lucarnes présentent une architecture qui leur est propre, formées d’une façade de mur vertical constituée d’un petit toit. La raison pour laquelle, elles permettent l’entrée de la lumière.

Comparées au velux, les lucarnes sont des ouvertures capables d’améliorer l’isolation thermique des combles en plus d’être des installations décoratives qui permettent de donner la touche finale au design extérieur de votre maison. Pour un rendu à la hauteur de vos attentes, notez bien que la lucarne peut être placée dès la construction même de votre maison. Ceci étant dit, leur création est aussi réalisable lors de travaux de rénovation d’un logement. En fonction de vos envies et de vos préférences, une lucarne peut être constituée d’un à deux pans de toit, de côtés nommés joues et à la fois d’un fronton. Sans compter la zone de la toiture qui se situe au milieu des pans de toit et du vitrage.

Esthétique et à la fois pratique, la lucarne agit au même titre que les fenêtres de votre maison. Vous pouvez en effet l’ouvrir et la fermer comme bon vous semble, vous pouvez même décorer votre lucarne de rideaux ou de volets roulants.

Quels sont les différents types de lucarnes ?

La lucarne est une ouverture qui se démarque par sa façade verticale formée d’une fenêtre. Quels que soient le type et le style, ce genre de fenêtre permet de revêtir une large variété de formes et de structures comme le bois, la pierre, l’acier et les autres. Il en existe d’ailleurs plusieurs modèles que vous choisirez en fonction de vos besoins.

La lucarne rampante et la lucarne chien assis

Il s’agit de deux modèles de lucarnes semblables et que l’on a tendance à confondre. Les deux sont munies d’ouverture avec un toit autant plat que monobloc. Pour sa part, la lucarne rampante est un modèle équipé d’un toit plat avec une pente qui suit le toit de la maison. La lucarne chien assis, elle, est composée d’un toit en pente inversée.

La lucarne jacobine

La lucarne jacobine est le modèle le plus apprécié. Composée de deux pans de toit rappelant une maison miniature, il est courant que ce type de lucarne soit muni d’un auvent en plus de ses pentes. Un style qui reflète notamment l’histoire de cette ouverture vu que cette forme de lucarne a auparavant été utilisée pour servir de fixation à la poulie destinée à soutenir le monte-charge devant la façade de la maison. La lucarne jacobine doit sa particularité à ses deux versants en pente couverts de tuile de chaque côté de la fenêtre pour un fronton triangulaire. On parle alors d’une lucarne à croupe ou de lucarne capucine dans la mesure où le fronton est avancé sur la fenêtre.

La lucarne dite lucarne normande, pour sa part est semblable à la lucarne à croupe. À la seule différence que le fronton de celle-ci n’est pas entièrement couvert. Enfin, on retrouve la lucarne pendante qui trouve sa place à la verticale de la façade de votre maison.

La lucarne œil-de-bœuf

Pour ce type de lucarnes, votre ouverture située sur les combles est dotée d’une forme soit ronde soit ovale avec un toit bombé. Pour faire simple, la lucarne œil-de-bœuf est une fenêtre de taille assez réduite qui confère une allure raffinée à la façade de votre maison.

La lucarne à guitare ou guitarde

Ce modèle de fenêtre lucarne dispose d’un toit à encorbellement capable de donner du charme à votre maison. Il n’y a qu’à observer le toit arrondi soutenu par la structure en bois pour témoigner de l’originalité et du design sublime de la lucarne à guitare.

La lucarne chapeau de gendarme

Il s’agit de l’un des types de fenêtres pour les combles les plus esthétiques. Elle présente des côtés galbés en plus de formes délicates qui peuvent entièrement se fondre dans les couvertures de votre maison.

La lucarne à fronton cintré

La lucarne à fronton cintré laisse libre cours à l’architecture. L’arc de cercle qui la constitue peut principalement être plus ou moins apparent. Sans oublier les jambages pouvant servir aussi bien de soutien que de décoration à l’ouverture en question.

La lucarne rentrante

Placée légèrement à l’intérieur de la toiture, la lucarne rentrante vous permet de profiter d’un petit balcon sous votre toit. De quoi prendre le soleil depuis cet endroit précis de la maison.

La lucarne hollandaise

Et le dernier et non le moindre, il faut savoir que la lucarne hollandaise est faite d’une forme en trapèze et affiche un toit presque identique à la lucarne rampante. Sauf que, les côtés ou les joues de cette dernière sont inclinés.

Quels sont les éléments à considérer pour choisir efficacement une lucarne ?

Vous savez maintenant les différents types de lucarnes, il faut à présent les choisir avec soin. À commencer par le côté esthétique qui tient une place essentielle dans le choix d’une fenêtre lucarne. Une fois le design de votre choix défini, il vous faut tenir compte de la pente de votre toit en sachant que ce dernier doit faire au moins 30° pour permettre la création d’une lucarne.

Ceci fait, il vous faut connaître les éventuelles contraintes d’architectures en vigueur dans le PLU ou le plan local d’urbanisme. Ce détail est passible de limiter considérablement la dimension maximale de votre lucarne en plus de vous tenir au courant des matériaux à utiliser et du type de lucarne que vous devez créer.

L’aspect traditionnel de la façade de votre maison tient également une place importante. Dans l’idée de conserver l’originalité de votre habitation, il convient effectivement de préférer les types de lucarnes adaptés à l’âge de création de celle-ci. Ne manquez pas non plus de déterminer l’utilité principale de votre lucarne : ventiler ou éclairer votre pièce.

Aussi, avant d’entamer les travaux, veillez à établir une demande de devis auprès des professionnels dans le domaine. Une manière pour vous de choisir l’expert qui saura vous proposer une prestation de qualité au meilleur prix et qui saura garantir la réussite de votre projet. Retenez que le prix d’une lucarne (frais de pose incluse) peut aller de 2 000 à 5 000 euros.

Thierry

Thierry possède sa propre agence d’architecture. Il accompagne les particuliers depuis la création des plans de leur logement, en passant par la réalisation des démarches administratives jusqu’à la coordination des différents artisans en charge des travaux.