Travaux et entretien

Toiture en bac acier : coût, avantages et inconvénients

Par Jorhel , le 27 septembre 2021 - 9 minutes de lecture
Toiture-bac-acier-coût-avantages-inconvénients

Depuis les années 1990, le bac acier est présent sur le marché de la construction. Une couverture en bac acier offre de nombreux avantages en termes de coût, de mise en œuvre et d’esthétique. Longtemps utilisée dans le domaine agricole et industriel, la toiture en bac acier est aujourd’hui très prisée dans le domaine de la construction de bâtiment d’habitation. Ce type de toiture est surtout utilisé dans les zones montagneuses ou cycloniques en raison de sa grande résistance.

Les caractéristiques et les coûts du bac acier

Le bac acier est utilisé surtout dans les zones soumises régulièrement à des intempéries. Ce matériau est une évolution de la tôle ondulée basique. De cette évolution est né un matériau plus résistant et beaucoup plus esthétique. Par galvanisation, par laque ou par zingage, le bac acier est traité afin de résister à la corrosion. Ces procédés permettent d’obtenir des tôles zinguées, galvanisées ou laquées avec de nombreux choix de couleurs et de formes. La dimension de la plupart des bacs en acier sur le marché varie souvent entre 0,6 m et 1,1 m de largeur pour une longueur de 8 m. Toutefois, il est possible de trouver des panneaux allant jusqu’à 12 m selon vos besoins.b

Si vous choisissez d’opter pour une toiture en bac acier, il vous faudra prévoir un budget allant de 10 €/m² à 50 €/m² selon le type de panneau que vous voulez.

  • Pour une toiture en bac acier simple peau, le prix varie souvent de 10 à 20 €/m². Généralement utilisé pour les bâtiments ouverts, le bac acier simple peau a une épaisseur de 0,75 mm pour un poids de 5 à 6 kg/m². Dans le cas où vous serrez prêts à mettre quelques euros de plus, il est possible d’avoir un feutre de régulation de la condensation.
  • Si vous voulez une esthétique assez classique avec un matériau moderne, nous vous conseillons d’opter pour des tôles à imitation ardoise ou tuile. Présentés sous de plus petites dimensions (1 m² environ), le bac acier imitation ardoise ou tuile est parfait pour les petites surfaces telles que les auvents, les garages et autres. Vous pouvez les trouver sur le marché à un prix compris entre 20 et 25 €/m².
  • Ayant un peu la forme et la particularité du zinc tout en restant plus facile à installer, plus léger et surtout moins coûteuse (25 à 30 €/m²), le bac acier imitation joint debout est très intéressant. Ce type de toiture imite presque parfaitement le zinc tout en gardant les particularités du métal.
  • Souvent critiquées pour ne pas être assez isolantes face au bruit et à la température, les toitures métalliques peuvent désormais se présenter sous la forme de panneau sandwich isolé. En effet, pour y remédier et obtenir à la fois l’isolation sonore et l’isolation thermique qui manquent tant à ce type de toit, l’on peut placer 40 à 120 mm de mousse ou de laine de roche entre deux tôles. En fonction de l’épaisseur du cœur, le prix de cette de toiture varie de 40€ à 50€.
  • Pour les toits plats ou à très faible pente, nous vous conseillons d’utiliser un bac acier porteur.

Toutefois, lorsque vous établirez votre devis, prenez en compte les frais de transport, de colisage et surtout de mise en œuvre. Le transport est primordial à cause de la longueur des tôles à transporter. De plus, le transport devra se faire avec la plus grande prudence vis-à-vis des tôles. Il faudra s’assurer d’avoir de bonnes cales lors du transport et aussi lors de l’entreposage sur le chantier pour ne pas abimer le matériau. Engager des couvreurs qualifiés peut coûter dans les 30 à 50€/m².

Les avantages du bac acier

Bien que nouveau sur le marché des matériaux utilisés pour la toiture, le bac en métal s’est rapidement fait une place de choix grâce aux nombreux avantages qu’il offre.

  • Que votre projet soit une rénovation ou la construction d’une nouvelle maison, ce matériau est de plus en plus utilisé surtout à cause de la facilité de sa mise en œuvre. Si vous décidez de faire appel à un professionnel, il pourra installer ou réparer votre toit en quelques jours. Cette économie de temps est d’une importance capitale surtout en saison de pluies.
  • Pour une nouvelle construction, utiliser des tôles en bac acier s’avère être une option des plus intéressantes à la vue de sa durabilité. En effet, une toiture bien installée peut facilement durer une vingtaine d’années. Certains fabricants peuvent même garantir une durabilité allant jusqu’à plus de 30 ans de leur produit s’il est installé dans une zone à faible variation climatique. Dans ce cas, il serait facile d’imaginer qu’une toiture en acier peut durer aussi longtemps que le bâtiment lui-même.
  • Vous pouvez également faire des économies sur la charpente de la toiture grâce à la légèreté de ce matériau. Effectivement, une feuille de largeur de 0,60 à 1,10 m ne pèse que 5 à 6 kg. Ajoutées à sa grande résistance, les tôles en acier peuvent être installées sans crainte sur plus petite charpente sans craindre pour la solidité de votre toiture. Cela est valable même pour un toit à faible pente.
  • Contrairement aux matériaux traditionnels, le bac acier résiste aussi bien à la pluie qu’à la neige. Grâce à son imperméabilité, sa surface lisse, dure et glissante, il retient difficilement des débris sur sa surface. De plus, étant donné qu’il est fait de métaux, le bac se réchauffe facilement au soleil, ce qui vous évitera des nettoyages supplémentaires de neiges, qui fondront d’elles-mêmes sur le toit.
  • Bien que très peu isolant en termes de température, ce type de matériaux est facile à mettre en place et à isoler afin de retenir la chaleur au mieux. La surface lisse permet de réfléchir la lumière du soleil en été et un vide entre la tôle et le pont métallique permet de minimiser la perte de chaleur en hiver.

L’un des plus grands avantages d’une toiture en métal est sa grande résistance au feu. Comme la majorité des matériaux en métaux, le bac acier est incombustible et résiste très bien aux feux. En fonction des matériaux avec lesquels il est en contact, le bac acier peut ne représenter aucun risque d’incendie.

Les inconvénients du bac acier

Les toitures en métal présentent certes de grands avantages, mais cela n’annule pas forcément les inconvénients qu’ils peuvent engendrer.

  • Le plus gros obstacle au moment de choisir le bac acier pour votre toiture sera certainement le prix. Comparé aux autres matériaux utilisés pour la toiture, le prix d’une toiture en métal s’aligne avec celles des plus hautes qualités d’autres matériaux comme la tuile ou l’ardoise. Il vous sera quand même possible de faire des économies malgré son prix grâce à la durabilité du matériau.
  • Il faut savoir que les toitures en métal peuvent être mises en place très rapidement, mais toujours avec précaution. En effet, elles doivent être vissées sur les arêtes surélevées et non sur la partie plane. Ce type d’erreur conduit forcément à l’infiltration de l’eau de pluie. Il faudra donc faire attention à bien isoler les têtes de vis et s’assurer de mettre un bon joint.
  • Même si le vendeur vous garantit une durabilité de plus de 20 ans, n’oubliez pas que les changements de température entrainent au fil des années la dégradation des peintures de finition de votre toit. Il se peut alors que votre toit présente un aspect usé avec le temps. Il n’est pas rare de voir la peinture s’effriter. Vous pouvez éviter ce problème en faisant attention lors de l’installation de votre toiture, car chaque choc ou découpe augmente le risque de voir apparaitre de la rouille. Vous pouvez tout de même minimiser la dégradation en arrosant votre toiture de temps en temps.
  • D’autre part, l’isolation sonore est quasi inexistante pour les couvertures métalliques. Le bruit de la grêle ou d’une forte pluie se fait moins sentir sous une toiture en tuile ou en ardoise. Bien que résistant aux intempéries, sans une couche de protection sonore dans le plafond, habiter une pièce couverte par un toit fait de bac acier peut devenir très inconfortable.
  • Résistant au temps et aux intempéries, la couverture métallique peut parfaitement durer 20 ou 30 ans sur votre maison. L’inconvénient vient plutôt au moment où il vous faudra faire une rénovation ou totalement remplacer votre toiture. La difficulté sera de trouver des panneaux qui correspondent aux anciens.
  • Même s’ils sont faciles et rapides à installer, il est impossible pour un seul couvreur de mettre en place des tôles en acier à cause de leur longueur importante. Afin de nous assurer de la sécurité du matériau et éviter toute déformation, nous conseillons plutôt une équipe de trois couvreurs pour les travaux d’installation.
  • La résistance au feu des toitures métalliques protège surtout contre les incendies venant de l’extérieur. Par contre, si le feu se déclarait de l’intérieur, l’épaisseur du métal pourrait retarder l’intervention des pompiers qui devront peut-être passer par le toit.

Mais qu’importe la situation, l’idéal serait de toujours faire appel à un professionnel ne serait ce que pour nous conseillé.

Jorhel