Jardin & piscine

Aménagement extérieur : le prix d’un portail électrique

Par Clémentine , on 24 juillet 2021 - 9 minutes de lecture
Le prix d'un portail électrique

Face à la pléthore de portails sur le marché, il est normal que vous ayez l’embarras du choix. Parmi les modèles les plus pratiques et les plus sécuritaires du marché, nous pouvons citer le portail électrique. Ce dernier facilite les allées et venues dans votre habitation ou dans votre garage, tout en offrant une protection optimale à votre habitation. De même, il peut être associé avec des technologies modernes. Il est donc possible de l’automatiser entièrement. Malgré tout, le portail électrique peut être assez onéreux. Si vous souhaitez installer ce type de portail, voici tout ce que vous devez savoir sur son prix.

Quels sont les critères qui influencent le prix du portail électrique ?

Grâce aux différentes méthodes et aux progrès technologiques, de nombreux modèles de portails électriques sont désormais disponibles. Par ailleurs, les prix de chaque portail ne sont pas les mêmes et varient selon quelques paramètres. Afin de déterminer le coût de ce genre de porte automatisé, il faut prendre en compte :

Le système d’ouverture

En réalité, il existe deux types d’ouverture de portails électriques : battant et coulissant. Dans une première lancée, le portail électrique battant nécessite un espace suffisamment grand pour un dégagement intérieur. En effet, l’ouverture de ce genre de menuiserie peut aller jusqu’à 180 °. Contrairement à ce dernier, le portail électrique coulissant occupe moins d’espace. Il suffit d’avoir assez de place pour le dégagement latéral du portail.

La dimension

La dimension d’un portail impacte également le budget de ce projet. Peu importe le type de portail choisi, le principe reste le même : « plus la longueur du portail est importante, plus le prix augmentera ». Sur le marché, il existe des portails avec une dimension standard. Toutefois, il est possible de commander un portail sur mesure.

D’autres éléments

Dans cette lancée, il y a deux différentes gammes de produits : entrée de gamme et haut de gamme. Et bien sûr, le portail haut de gamme est plus cher que l’autre gamme. La nature du sol, la configuration de l’accès, l’installation électrique peuvent également impacter le prix d’un portail électrique.

Quels sont les matériaux à privilégier et leur prix ?

Le choix du matériau peut influencer non seulement le design, mais également le prix du portail. Dans ce domaine, il existe plusieurs matériaux à privilégier.

L’aluminium

Auparavant, l’aluminium était considéré comme un matériau réservé aux travaux d’industrie. Mais actuellement, ce matériau compte parmi les produits de menuiseries extérieures les plus tendance.

Le portail en aluminium possède des particularités qui le différencient des autres. En effet, ce dernier est très léger et rigide. Cela explique le fait que l’installation de la motorisation est plus facile et les larges vantaux sont façonnés sans encombre.

L’oxydation de ce matériau permet d’avoir une protection antirouille. Très durable, l’achat de ce type de portail représente un investissement à long terme. Il est totalement recyclable et ne requiert aucun entretien. Possédant divers coloris, le portail en alu fait l’objet d’un procédé de peinture très résistant nommé thermolaquage.

Le prix moyen d’un portail électrique en aluminium oscille entre 950 € à 5 000 € sans compter l’installation.

Le PVC

L’un des avantages du portail électrique en PVC est son prix. Parmi les autres matériaux, le PVC est le matériau le plus abordable de tous. Que ce soit la menuiserie des portails ou des fenêtres, celui-ci reste idéal. Il faut quand même préciser que ce matériau est synthétique et rigide. Placé à l’extérieur, celui-ci ne subit aucune dégradation et ne s’enrouille pas. Il peut donc résister aux intempéries et aux UV. À cela s’ajoute le fait que ce matériau bénéficie d’une grande durabilité et n’exige aucun entretien. La version moderne de ce type de portail possède divers coloris et textures. Et tout comme l’aluminium, le PVC peut imiter la surface des autres matériaux comme le bois.

Moyennement, le prix hors pose d’un portail électrique en PVC est entre 750 et 3 500 euros.

Le fer forgé

En réalité, le portail électrique en fer forgé offre un style plus traditionnel. Il est souvent de grande dimension et nécessite un entretien régulier. Ce type de menuiserie extérieure peut être motorisé même s’il est parfois ajouré et très lourd.

Mais le portail automatique en fer forgé reste bien avantageux. En effet, il ne nécessite aucun effort de manipulation. Ce qui représente une meilleure alternative pour les personnes âgées et pour ceux dont la mobilité est réduite.

Deux modèles de portail électrique en fer forgé sont à privilégier. Dans un premier lieu, il y a le modèle sur mesure. Classique, celui-ci nécessite l’intervention d’un ferronnier. Concernant l’autre modèle, il s’agit des portails en série. Le prix d’achat de ces derniers est plus abordable.

Concernant le tarif du portail électrique en fer forgé, il varie entre 950 € à 5 500 €, hors main-d’œuvre.

L’acier

Vus de manière générale, les portails en acier ressemblent énormément aux portails en fer forgé. Cela est dû à leur matériau, notamment l’alliage de fer et de carbone. Toutefois, il existe une différence entre eux, précisément au niveau d’esthétisme.

Le modèle en acier permet de bénéficier d’un aspect en volutes avec des décors soignés comme le modèle en fer forgé. En revanche, celui de l’acier est beaucoup plus moderne, plus rectiligne et plus minimaliste.

Dans une autre lancée, le portail électrique en acier est plein et donc plus lourd. D’où l’utilisation d’une motorisation solide et puissante. Précisons que ce type de portail est thermolaqué et suit un traitement préliminaire antirouille. De ce fait, il ne nécessite que très peu d’entretien.

Le tarif d’un portail électrique en acier peut aller de 1 150 jusqu’à 4 000 euros, à l’exception de la pose.

Le bois

Le bois reste un matériau classique, mais toujours aussi apprécié par le grand public. En réalité, les portails électriques en bois sont solides et offrent un cachet totalement remarquable. Ces derniers peuvent être confectionnés à partir de résineux, d’essences exotiques, ou de chaîne. Mais dans tous les cas, ils sont naturellement résistants à l’humidité.

Toutefois, le bois est un matériau qui nécessite un entretien bien régulier. Mais cela n’empêche que le bois soit stylé. Évidemment, le portail automatique en bois peut adopter un style contemporain ou un peu traditionnel. De même, il est possible d’intégrer ce portail dans une clôture qui est déjà construite. Malgré tout, le modèle en bois plein est assez lourd.

Le prix moyen hors pose d’un portail électrique en bois se négocie à partir de 950 € à 5 000 €.

Quels sont les budgets nécessaires pour la motorisation d’un portail électrique ?

Il existe une multitude de systèmes de motorisation. Le choix de ce dispositif varie selon le type de menuiserie.

La motorisation à bras

Plus fréquents, les moteurs à bras sont solides, polyvalents, doux et peu onéreux. Les portails battants avec un poids moins de 200 kg sont les plus concernés par ce type de motorisation. Le prix d’un portail électrique à bras se négocie à partir de 750 à 5 500 euros.

La motorisation à vérins

Dotés d’équipements puissants, les vérins sont en mesure de mouvoir de lourdes charges. Ce type de moteur est idéal pour les portails battants lourds et fortement déconseillé pour les portails en PVC. Selon les matériaux, le prix d’un portail électrique à vérins varie entre 850 à 5 500 euros.

La motorisation à roues

La motorisation à roues consiste à adjoindre un bloc moteur/roue à chaque vantail. Polyvalente, cette dernière peut s’adapter autant aux portails battants qu’aux portails coulissants. Elle dépense moins d’énergie et son installation s’effectue rapidement. Le tarif du portail électrique à roues oscille entre 700 et 5 500 euros.

La motorisation enterrée

Très discret, ce système de motorisation offre plus de performance que les autres. C’est pourquoi il reste le plus onéreux. Cela étant dit, les portails battants sont les plus concernés par cette motorisation. Notez que cette dernière doit être installée dès le début du projet. Le prix du portail électrique avec une motorisation enterrée compte en moyen un budget avoisinant les 1 250 à 7 000 euros.

La motorisation à crémaillère

Il s’agit d’un moteur effectuant un mouvement de translation. Celui-ci est donc conçu spécialement pour les systèmes de portails coulissants (sur rails ou autoportants). Le coût d’un portail électrique avec crémaillère oscille entre 800 à 5 000 euros.

Combien coûtent l’installation d’un portail électrique ?

En réalité, le coût de la pose d’un portail électrique varie selon le type de portail choisi et les travaux d’intégration de la menuiserie dans la propriété. Les paramètres impactant ce prix sont :

  • La maçonnerie : l’intervention d’un maçon s’avère indispensable pour la réalisation des piliers ou d’une longrine. La main-d’œuvre de ce professionnel est à peu près de 50 euros/heure de travail.
  • La main-d’œuvre : il est nécessaire de faire appel à un serrurier ou menuisier pour effectuer la mise en place du portail. Comme le maçon, ces derniers pratiquent un tarif à l’heure. Mais en général, la mise en œuvre d’un portail électrique est comprise entre 300 € à 600 €.
  • La motorisation : le tarif de l’installation de la motorisation se négocie à partir de 600 à 1 000 euros. D’autres coûts annexes peuvent également s’imposer dans le cas où vous voudriez peaufiner votre projet de portail motorisé. Cela implique la commande de l’ouverture, l’installation de l’interphone, la rénovation électrique, et les travaux de clôture.

Dans tous les cas, il convient de faire une comparaison de plusieurs devis de portail pour obtenir un bon rapport entre qualité et prix.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.