Travaux et entretien

Le prix de la pose de volets en bois

Par Clémentine , on 24 août 2021 - 8 minutes de lecture
Volets en bois

Décider quel type de volet installer dans sa maison est une étape assez difficile. Il en existe différents types dont celui en bois. Le bois est la matière choisie pour la plupart des maisons en France. Voici tout ce que vous devez savoir sur le prix et le coût lié à l’installation d’un volet conçu à partir de ce matériau naturel.

Quel budget prévoir pour l’achat d’un volet en bois ?

En fonction de l’ouverture :

  • Volet battant : c’est le plus répandu de tous avec une ouverture comme une fenêtre. Son prix est de 35 € à 300 € qui varient selon le type de bois utilisé et sa dimension.
  • Volet pliant : il coûte entre 70 € à 300 €. Les panneaux de ce volet sont séparés en partie pour former un accordéon.
  • Volet roulant : avec un prix allant de 250 € à 1000 €, il fait partie des volets les plus chers. Ils ont un aspect très attrayant et demandent un entretien particulier.
  • Volet coulissant : son prix varie entre 120 € à 600 € selon sa dimension et l’essence du bois.

En fonction du type de bois :

  • Volet en sapin : ce bois est le moins cher avec un prix de 35 € à 160 €. Son prix assez bas provient de sa fragilité et sa non-résistance aux chocs. Ce type de volet peut être peint. En cas de manque d’entretien, le volet se détériore plus facilement.
  • Volet en bois dur : il coûte 125 € pour la fourniture seulement. Ce type de bois a un prix élevé. La dureté dépend du type de bois. Les bois exotiques sont les plus robustes et résistent mieux à l’humidité. Ils n’ont pas besoin d’entretien régulier. Quant aux bois européens, ils ne durent pas assez longtemps et risquent de se gonfler avec l’humidité.

Quel budget prévoir pour l’installation d’un volet en bois ?

Les prix de l’installation d’un volet en bois changent selon le nombre de volets et les travaux à faire. Pour une maison en rénovation, il comprend en plus de l’installation la dépose de l’ancien volet. La nature du mur impacte également sur le prix. Pour un mur en pierre par exemple, il nécessite plus de taches et le coût de l’installation s’élève.

Pour un volet en bois dont la dimension est de 95X80 pour un seul vantail et 125X100 pour deux vantaux, les prix de l’installation sont les suivants :

  • 50 € à 100 € pour un volet coulissant à un vantail
  • 100 € à 200 € pour un volet coulissant à deux vantaux
  • 100 € à 200 € pour un volet roulant
  • 50 € à 100 € pour un volet battant à un seul vantail
  • 100 € à 150 € pour un volet battant à deux vantaux

Quel budget prévoir pour le remplacement d’un volet en bois ?

Remplacer un volet en bois suit plusieurs étapes. La première consiste à déposer l’ancien volet. Une fois cette tache faite, il faut poser le nouveau volet. Ce qui nécessite un coût plus élevé comparé à l’installation d’un volet en bois sur une maison en construction. Le coût lié à ce remplacement dépend du type de volet (volet pliant, volet roulant, volet coulissant, volet battant) et des spécificités de chaque volet.

  • Le prix de remplacement d’un volet battant varie en fonction du nombre de vantaux, de sa dimension et de sa motorisation ou non. Il faut prévoir un budget de 100 € à 350 € pour un volet de ce genre.
  • Pour un volet pliant, son prix de remplacement coûte entre 100 € et 300 €. L’écart au niveau du prix se trouve dans le nombre de panneaux, de la dimension et de la motorisation ou non du volet.
  • Un volet coulissant est compris entre 100 € à 250 €. Ce prix change selon la dimension du volet et le nombre de vantaux.
  • Remplacer un volet roulant nécessite 150 € à 250 € en fonction de sa dimension et de sa motorisation.

Quel est le prix de motorisation d’un volet en bois ?

Avec l’évolution de la technologie, il est possible de motoriser son volet. Avoir un volet motorisé permet de faciliter son ouverture. En étant en dehors de la maison ou sans ouvrir la fenêtre, le volet peut s’ouvrir. La motorisation du volet offre plus de sécurité à la maison. Il existe plusieurs systèmes comme l’utilisation d’une télécommande ou d’une commande murale pour l’activer. Cette étape nécessite un certain budget pour l’achat des matériels et la pose. Pour l’achat des matériels seulement, les prix sont les suivants :

  • Pour un volet roulant : à partir de 150 €
  • Pour un volet battant : à partir de 250 €
  • Pour un volet coulissant : à partir de 270 €

En faisant appel à un professionnel, ce prix peut augmenter avec la main-d’œuvre pour la pose.

  • 400 € à 700 € pour un volet battant
  • 150 € à 600 € pour un volet roulant
  • 100 € à 200 € pour un volet coulissant

Quelles sont les subventions pour la pose de volets en bois ?

La pose de volets en bois permet de bénéficier de quelques subventions. Elles proviennent de l’État et des organismes privés. Ils sont constitués par MaPrimeRénov, Eco-PTZ, la subvention d’Anah et le CEE.

MaPrimeRénov est un financement qui provient de l’État. Cette subvention s’obtient à la rénovation ou la construction et se manifeste par le paiement des dépenses allant jusqu’à 1000 €. MaPrimeRénov exige certaines conditions comme l’exécution de la tâche de rénovation par un artisan de RGE.

L’Eco-PTZ ou Economie-Prêt Taux Zéro, pour sa part, concerne un prêt destiné à l’aménagement de l’habitation dont la pose de volets en bois. Ce type de prêt à un taux zéro est remboursable jusqu’à 15 ans. Les conditions d’éligibilité ressemblent à MaPrimeRénov c’est-à-dire l’intervention d’un artisan de RGE. Ce prêt est d’un montant de 7000 € ou 15 000 €.

Les subventions d’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) proviennent du programme Habiter Mieux. Pour profiter de cette offre, la propriété doit être construite depuis 15 ans au minimum et appartenir au demandeur. Une personne ayant déjà bénéficié d’un prêt de l’Eco-PTZ ne peut plus en profiter. Avant l’octroi de la subvention, l’Anah donne des conseils dans la mise en œuvre des travaux.

Le CEE ou Certificat d’Economies Energies : cette aide vient des fournisseurs d’énergie. Il s’agit de financer les travaux liés à la pose de volets. La maison à rénover est construite depuis 2 ans.

À part les subventions et aides offertes pour la rénovation de l’habitation, ces derniers peuvent bénéficier également d’un taux de TVA réduit de 5,5 %. Ce taux s’applique à l’achat des matériels utilisés pour la rénovation. Pour pouvoir en profiter, l’habitation doit être construite au moins depuis 2 ans et les travaux de rénovation sont à effectuer par un artisan de RGE.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un volet en bois ?

Les avantages

L’utilisation du bois pour ses volets présente beaucoup d’avantages. Un volet en bois a un beau design et procure une isolation thermique et phonique. Pour une maison située en pleine ville, c’est la meilleure solution pour éviter les bruits. En plus d’être une matière noble, un volet en bois a l’avantage d’être adapté aux fenêtres de grandes dimensions. Parmi les autres matériaux, son prix est abordable et il existe un large choix de bois.

Il existe différents types de bois. Le constructeur peut choisir l’essence qu’il souhaite avoir pour sa maison. Côté sécurité, les volets en bois sont solides et robustes. Ils permettent de se protéger contre les effractions. Ce qui différencie le bois de l’aluminium ou du PVC est sa nature. C’est une matière recyclable.

Les inconvénients

Le choix pour un volet en bois a quelques inconvénients qui doivent être considérés. Le bois est une matière noble avec un prix élevé, principalement pour les bois exotiques.

Cette matière demande beaucoup d’entretien. Pour un volet en bois, une pose de lasure est indispensable tous les 2 ans et une repeinte doit être effectuée tous les 5 à 7 ans. Avec l’humidité, le bois à tendance à gonfler et se rétracter une fois sec. Ce gonflage a des effets sur l’ouverture et la fermeture du volet.

Quels sont les critères pour choisir un volet en bois ?

Avant de choisir un volet en bois, il y a certains critères que le rénovateur doit savoir et qui influent sur son prix. Il s’agit de :

  • L’ouverture : pliante, battante, coulissante ou roulante
  • La dimension de la fenêtre : elle a des effets sur le prix d’un volet. Plus la fenêtre est grande, plus son prix est élevé.
  • Le bois utilisé pour sa fabrication : un bois exotique (bois provenant des forêts tropicales) revient plus cher qu’un volet en bois européen

D’autres éléments entrent en jeu pour un volet en bois, dont : le vitrage, la motorisation, l’épaisseur du volet, la finition et les accessoires comme la serrure, la poignée ou la manivelle.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.