Aménagement & travaux

Qu’est-ce que le scellement chimique ? Quelles utilisations ?

Par Clémentine, le 12 janvier 2021, mis à jour le 11 février 2021 — 6 minutes de lecture
utiliser le scellement chimique

Un scellement chimique est une méthode pour fixer des matériaux dans la construction. Il permet de supporter des charges élevées sans contrainte sur le support. Effectuer un scellement chimique domestique reste simple et facile. Les cartouches et les tubes sont simples à utiliser. Vous devrez seulement vous munir des outils adéquats.

La fixation des matériaux a toujours été un des problèmes de la construction. Avec le temps, les ingénieurs ont découvert diverses solutions pour lier deux ou plusieurs éléments. Le scellement chimique figure parmi ces méthodes.

La définition du scellement chimique

Le scellement chimique est une des nouvelles techniques dans le bâtiment. À la différence des chevilles classiques, il supporte des charges lourdes. Le poids supporté dépendra de la résistance du diamètre et du nombre de tiges filetées utilisées. Cette tige fera corps avec le support grâce au scellement chimique. Cela offrira une meilleure résistance qu’une cheville classique.

Vous pouvez exploiter le scellement chimique pour les matériaux pleins ou vides. Cette technique convient aux briques, au béton, à la pierre naturelle, à la roche ou au béton poreux. Elle sert dans les ancrages structuraux, les balustrades, les grilles, les barrières ou les grands panneaux d’affichage.

Une résine hybride bi composant avec un durcisseur constitue une cartouche de scellement. Ces deux éléments se trouvent dans un compartiment différent. Le mélange s’effectuera lors de l’utilisation de la cartouche. La réaction des deux éléments provoque l’obtention de la cheville chimique. Il existe différents types de résines pour le scellement chimique :

  • Le polyester pour le scellement intérieur
  • Le vinylester est polyvalent
  • L’hybride est plus proche du béton reconstitué
  • L’époxy convient aux conditions extrêmes ou sites sensibles. Elle est ultra performante.

Comment utiliser le scellement chimique

L’utilisation du scellement chimique devient nécessaire pour les matériaux lourds. Les étapes à suivre dans son exploitation fourniront un résultat efficace. Des kits complets existent sur le marché. Un manuel d’utilisation accompagne les modèles commerciaux. Vous pourrez acheter les éléments une à une.

Vous aurez besoin :

  • D’une cartouche de résine avec le durcisseur
  • Des embouts pour chaque cartouche
  • Un tamis. Il est utile pour injecter la résine dans un matériel perforé (brique, parpaing).
  • Une tige en métal filetée
  • Une rondelle ou un écrou

Pour effectuer l’opération, vous devrez vous munir des outils suivants :

  • Un pistolet à cartouche, sauf si vous avez acheté un tube de résine.
  • Une perceuse ou perforateur avec un foret adapté.

Une préparation est nécessaire avant de commencer vos travaux. Le scellement chimique s’effectuera après l’injection de la résine dans un trou. La tige filetée s’insèrera dans cet orifice pour finir l’opération. Avant de commencer :

  • Vous sectionnerez la tige filetée en morceau
  • Vous ferez un repérage pour choisir l’endroit à perforer
  • Vous choisirez le foret en fonction du type de support à percer. Cela peut être du béton, de la pierre, du parpaing ou autres.

Après ces préparations, vous pourrez commencer.

La perforation

La première étape sera la perforation des trous sur le support de travail. Pour optimiser les résultats, nous vous conseillerons de faire tous les trous nécessaires. Cela dans le cas où vous effectueriez de nombreuses zones de scellement. Vous éviterez les pertes de résine. Le scellement chimique durci rapidement. Vous aurez donc un temps limité pour effectuer les injections à la chaîne.

Le diamètre du trou doit être légèrement plus grand que la tige filetée. Dans le cas contraire, la place manquerait pour la résine et le métal. Une fixation profonde renforcera la résistance de votre cheville.

Le nettoyage des excédents de matières

Vous nettoierez les zones perforées. Les soufflettes manuelles ou les goupillons peuvent vous assister dans cette tâche. Les aspirateurs sont aussi efficaces. En dégageant la poussière et les autres excédents de matières, vous renforcez l’adhérence du scellement. L’insertion du tamis s’effectue après le nettoyage. Le tamis est uniquement nécessaire pour les matériaux creux.

L’utilisation du scellement chimique

Cette étape concerne l’injection du scellement chimique. Vous préparerez votre cartouche avec le pistolet. Nous vous conseillerons de jeter les cinq à dix premiers centimètres du produit lors de l’éjection. Cela permettra d’obtenir un mélange parfaitement homogène entre le durcisseur et la résine.

Vous procèderez ensuite à l’injection du produit. Vous veillerez à bien partir du fond vers l’ouverture du trou. Cela permettra de répartir le produit sur toute la zone. Le tamis vous permettra de canaliser le scellement chimique avec les matériaux creux.

La mise en place

Après l’injection, vous insèrerez immédiatement la tige filetée dans l’orifice. Cela peut être une vis, un écrou ou un goujon. La courte durée du séchage vous obligera à agir vite avec précision. En tournant la tige, tout en l’insérant permettra d’optimiser l’adhérence du scellement sur toute sa surface. Vous effectuerez ces gestes avant le séchage du produit.

Le temps de séchage

Le respect du temps de séchage permettra au scellement chimique de durcir. Vous stabiliserez la tige filetée durant cette période. La durée varie selon les conditions de votre environnement. L’humidité et la température influent sur le durcissement. Une température élevée raccourcira le temps d’attente.

Des types de résines comme l’époxy continuent de durcir dans les 5 jours après injection. Les manuels d’utilisation indiqueront la durée nécessaire de durcissement de la résine achetée.

Les avantages et inconvénients du scellement chimique

Le scellement chimique possède une résistance supérieure aux chevilles mécaniques. Il offre la solidité au support sans produire de contraintes. Vous pouvez fixer des charges lourdes. Sa polyvalence permet à un usage universel. Le scellement chimique s’effectue facilement. Les produits sont prêts à l’emploi. La tenue est efficace. Les risques d’écoulement sont presque nuls.

Les scellements chimiques se déclinent en cartouches. Cela convient pour les interventions en séries. Pour un usage unique, vous vous préparerez à jeter le reste du produit non utilisé. Vous veillerez à l’apporter dans les zones réservées de déchetteries.

Conclusion

L’usage du scellement chimique présente des avantages indéniables. Son conditionnement et sa simplicité d’utilisation permettent à tout le monde de l’exploiter. Il supporte un poids supérieur à une cheville mécanique. Tout cela s’effectue sans créer la moindre contrainte sur le matériau de support. Selon le type de fixation, vous aurez à choisir le type de résine. Vous noterez sa résistance aux vibrations. Pour profiter de tous les avantages de cette technique, veillez à bien suivre les instructions.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.