Travaux et entretien

Tutoriel : comment percer du verre ?

Par Clémentine , on 9 février 2021 , mis à jour le 11 février 2021 - 7 minutes de lecture
Comment percer du verre

Vous voulez percer du verre pour un projet DIY ou pour des raisons d’ameublement ? Vous voulez réaliser un trou pour y fixer un aérateur ? Dans cet article, nous vous disons comment faire, quels outils utiliser, quelles précautions et techniques prendre.

Le verre est un matériau à la fois solide et transparent, spécialement connu pour son caractère fragile. C’est-à-dire que le travailler est délicat, même en bricolage. Si vous voulez modifier son allure, telle que le percer ou le couper, vous devez être très prudent au risque de casser ou fissurer le verre avec les trous. Une erreur de manipulation peut endommager définitivement la glass. Cependant, si vous voulez le faire vous-même, c’est tout à fait faisable, il suffit de savoir comment faire. Nous allons justement vous expliquer tout, du début jusqu’à la fin à travers ce guide.

Percez déjà avec cette vidéo tutoriel !

Les outils et équipements à préparer pour le travail

Une plaque de verre peut être utilisée dans tout ce qui concerne l’habitation et l’aménagement immobilier. Il peut servir de matériau de base ou de complément dans l’architecture, la décoration, la confection de meubles, ou même la réalisation artistique.

Dans ce cas, il va falloir forcément le toucher si on veut l’adapter à une surface déterminée dans la maison. De plus, si vous êtes un passionné du fait-maison et de la personnalisation des objets de déco, vous serez emmené à le percer. Quelle que soit votre objectif et votre inspiration, vous allez devoir vous équiper d’une grande minutie, de quelques outils techniques et procéder par étapes.

Prévision de l’opération

Le perçage du verre n’exige pas de compétences particulières en bricolage ou en plomberie. D’ailleurs, une personne suffit à le faire, car l’opération est assez simple quand on suit scrupuleusement les instructions et les techniques comme dans ce tuto. Elle peut être réalisée par tout le monde, dès que celui-ci dispose des outils nécessaires, de la technique et du temps à consacrer. Toutefois, il y a deux informations principales à connaître :

  • Tout type de verre peut être transpercé sauf le verre de sécurité et le verre trempé.
  • L’épaisseur du verre est comprise entre 3 et 8 mm.
  • Le perçage prend environ 10 minutes par trou.

Vêtements et accessoires de protection

Lorsque vous vous appliquez à la perforation, ou quand vous percez, des petits morceaux de verre peuvent facilement s’éclater et se disperser. Ainsi, pour le bien de votre santé, il est toujours indispensable de vous protéger contre les risques de blessures et d’égratignures. Les équipements de protection individuelle à vous munir sont les suivantes :

  • Lunettes de sécurité
  • Gants de protection
  • Vêtements anti-coupure
  • Chaussures de sécurité
  • Un casque de protection auditive

Les outils de perçage

Avant toute chose, vous devez savoir que les outils à utiliser dépendent du diamètre du trou que vous voulez percer. Pour un trou de petit à moyen diamètre, vous aurez besoin d’une perceuse à variateur de vitesse. Par contre, pour un trou de grand diamètre, vous devez choisir un coupe-verre circulaire à ventouse, cet outil est également efficace pour couper un carreau. Le perçage du verre sera alors plus facile et le marquage plus précis. A part cela, vous allez avoir besoin de ce guide :

  • Une mèche à verre (également appelé forêt) en diamant ou en carbure de tungstène : spécialement conçu pour percer le verre et le carrelage en céramique
  • Un morceau de matière souple telle que le caoutchouc ou le liège : elle servira de support lors du perçage des trous
  • Un mètre ruban et un stylo-feutre: pour marquer la localisation où on perce
  • Une surface parfaitement plane et lisse : pour une perforation précise et pour éviter le risque de cassage ou d’éraillement de la glass (Exemple : plaque d’aggloméré ou panneau OSB)
  • Un spray vaporisateur d’eau: pour mouiller et refroidir la mèche et le verre lors du perçage. Le matériel peut chauffer sous frottement à grande vitesse.

Comment se déroule l’opération étape par étape ?

Le perçage est une procédure délicate en bricolage même sur un carrelage ou une bouteille. Il doit s’effectuer avec la bonne technique, la bonne perceuse en finesse et dans les règles de l’art. Pour cela, nous vous proposons tout d’abord d’éliminer tous les risques de cassage de la glass avant de passer au perçage proprement dit.

Installation du matériel

Dans cette première étape, vous devez veiller au positionnement de votre verre. Pour une meilleure performance, suivez le tutoriel préparatoire ci-dessous :

  • Mettez la matière caoutchouteuse sur la surface plate et lisse: le caoutchouc apporte la souplesse à la surface rigide.
  • Déposez le verre sur le matériau caoutchouteux. Le but est d’empêcher le mouvement du verre. Dans cette optique, vous pouvez également utiliser des serre-joints, sauf ceux en métaux.
  • Enveloppez votre verre avec de l’adhésif ou du ruban de masquage afin d’éviter le glissement lors du perçage.
  • Déterminez l’emplacement du trou à percer: utilisez le mètre ruban pour mesurer et le stylo-feutre pour le marquer. Mettez un x pour un petit trou et un cercle pour un plus grand.
  • Vaporisez la surface et la mèche avec de l’eau froide.

Pour les petits trous

  1. Réglez votre perceuse à une vitesse très lente.
  2. Mettez la tête de la perceuse sur les marques.
  3. Commencez à percer le verre tout doucement en maintenant une pression légère et constante.
  4. Arrêtez-vous à la moitié de l’épaisseur et retournez votre verre, afin de ne pas l’étoiler.
  5. Souvenez-vous de toujours humidifier la mèche et le verre dès que vous le sentez sec ou chaud.
  6. Reprenez le perçage jusqu’à ce que vous traversiez complètement le verre.
  7. Si vous voulez faire un trou moyen, commencez toujours par un forêt de 3 à 4 mm d’épaisseur. Prenez ensuite la mèche de diamètre voulu et répétez l’opération. Dans ce deuxième perçage, vous pouvez engager une vitesse plus rapide, sans dépasser les 400 tours/minutes.

Pour les gros trous

Si vous voulez réaliser un plus gros trou, comme celui utilisé pour fixer un aérateur, la procédure à suivre avec l’outil adéquat est la suivante :

  1. Prenez le coupe-verre et posez-le sur le verre qui doit être le plus plan
  2. Tracez plusieurs sillons en formes d’arc à l’intérieur du cercle en partant du bord vers le milieu. Il faut que l’entaille soit profonde.
  3. Retournez votre verre.
  4. Tapotez légèrement sur le cercle jusqu’à ce que le bout de verre tombe.
  5. Lissez les bords du trou avec du papier-verre : avec précaution pour ne pas le fêler en étoiles.

Bref, percer du verre est assez simple quand on sait s’y prendre. Heureusement que nous sommes là pour vous donner les grandes lignes ! Deux mots subsistent : préparation et attention.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.