E033 – comment faire etude thermique

Bâtir du neuf : les expertises thermiques à faire réaliser

Faire réaliser une étude thermique est obligatoire dès lors que l’on se lance dans la construction ou la rénovation immobilière. Ce diagnostic figure parmi les exigences de la RT 2012, en vigueur depuis janvier 2013. Pour rappel, les objectifs de la réglementation thermique 2012 sont de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs par rapport à la RT 2005, ainsi que de diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre.

Qui peut réaliser cette expertise ? Vous pouvez confier cette mission à un architecte ou bien à un bureau d’études thermiques. Votre professionnel devrait pouvoir vous guider jusqu’à la fin du chantier. Il aura en effet à intervenir au moins à deux moments clés du projet.

Avant le dépôt du permis de construire (PC)

À ce stade, l’expert que vous aurez choisi réalise une première étude thermique, d’abord « simplifiée ». Il va analyser, sur plan, chaque phase de la conception du bâtiment. Les opérations nécessaires à l’optimisation de la performance énergétique de votre nouvelle maison seront identifiées, dans le but de la rendre conforme à la RT 2012. Un cahier des charges avant travaux sera édité.

comment faire étude thermique

L’indice Bbio

Dans le cadre de sa mission, il sera amené à vous faire des propositions d’amélioration de l’isolation, de la gestion de l’énergie et des choix constructifs de votre bâti. Il portera une attention particulière au coefficient Bbio (Besoin bioclimatique), qui figure parmi les trois principales exigences de la RT 2012. Car cet indice doit être inférieur au Bbiomax qui est défini par la réglementation.

Votre expert a pour rôle d’identifier tous les moyens possibles et imaginables afin de rendre votre maison « bioclimatique ». Votre bâti pourra exploiter les énergies renouvelables (soleil, vent…) à sa disposition, afin de répondre gratuitement à la majeure partie de vos besoins en chauffage, climatisation et éclairage. De quoi vous permettre de réaliser sur le long terme des économies significatives sur votre facture d’électricité !

Conformité à la RT 2012

Les résultats de ce diagnostic serviront à l’élaboration de l’attestation de prise en compte de la conformité à la RT 2012, à transmettre à la Mairie lors du dépôt de la demande de permis de construire. L’« attestation Bbio » est indispensable à la validation du PC.

À l’achèvement du chantier

Une seconde étude thermique, cette fois « complète », est à accomplir à la fin du chantier. Avec ce bilan, sont évaluées les deux autres principales exigences de la RT 2012. À savoir :

  • Le coefficient Cep (consommation d’énergie primaire) limité à 50 kWhep/(m² an).

  • Le coefficient Tic (température intérieure conventionnelle), relatif au confort d’été, qui ne peut dépasser 26 °C à l’intérieur du bâti en période de canicule.

Notons que cette expertise finale sert à valider la prise en compte du cahier des charges, destiné à guider l’exécution du chantier afin d’assurer la conformité du bâti à la RT 2012. Un test d’étanchéité à l’air sera également à effectuer.

À l’issue de l’ensemble de ce bilan, le professionnel produit un Récapitulatif Standardisé d’Étude Thermique (RSET), permettant de générer l’attestation « achèvement des travaux ». Celle-ci devra accompagner le dossier de déclaration d’achèvement et de conformité à remettre à la Mairie. Objectif : obtenir (sur demande) un certificat de conformité de la réalisation avec le permis de construire.

Editeur