E079 – qu est ce que la climatisation

En quoi consiste une climatisation ?

Une climatisation est un appareil de régulation thermique. Principalement destinée à produire du froid, il existe des modèles réversibles également capable de produire de l’air chaud.

Selon le type et la taille du logement à équiper, différentes solutions sont possibles. Depuis un climatiseur mobile que l’on transporte de pièce en pièce, jusqu’à un système centralisé caché dans un faux-plafond, plusieurs options sont disponibles en fonction de vos besoins et des volumes à traiter.

Lorsqu’on parle de climatisation, on pense souvent au rafraichissement. Cependant, de plus en plus de clim dites réversibles, proposent également la possibilité de supplanter votre chauffage en produisant également de la chaleur.

Passons en revue les différentes options qui s’offrent à vous.

Qu'est-ce que la climatisation ?

Rafraîchir ou réchauffer, quel est votre besoin ?

Si vous vous demandez ‘’qu’est-ce qu’une climatisation réversible ?’’, sachez que c’est une des solutions les plus pratiques qui soient. Ces climatiseurs permettent de réguler la température de votre logement quelle que soit la saison. Ils permettent de bénéficier d’un chauffage sec et sain en hiver, en soufflant de l’air dans toutes les pièces où une unité (split) est installée. C’est la possibilité de réguler pièce par pièce la température de votre habitat.

En été, vous pourrez bénéficier d’un rafraîchissement sur mesure, là encore en ayant la possibilité de choisir la température de chaque espace équipé. Tous les types de clim présentent maintenant l’option de se chauffer et se rafraîchir à l’aide de la même installation.

Comment choisir sa climatisation réversible ?

Sachez tout d’abord, que c’est le volume à traiter qui vous orientera vers une clim fixe ou mobile. Concrètement, un espace de plus de 30 m² nécessitera l’emploi d’un climatiseur fixe, plus à même de fournir la régulation nécessaire. Les appareils mobiles sont à préférer comme des solutions pour de petits espaces, ou d’appoint.

Dans la mesure où votre logement nécessite une régulation simultanée de plusieurs espaces, préférez un climatiseur fixe type ‘’split’’, qui permettra de chauffer ou refroidir chaque pièce où une unité ‘’split’’ est installée. Chaque espace peut être régulé indépendamment des autres et la température peut y être ajustée sur mesure.

Il existe également des clim pensées pour être intégrées dès la conception d’un logement. Si vous ne savez pas ce qu’est une climatisation gainable et que vous souhaitez équiper votre futur logement, prêtez attention.

Il s’agit d’un climatiseur centralisé, distribuant de l’air dans toutes les pièces équipées d’une sortie d’aération. Tout le gainage est caché dans un faux plafond et permet une distribution par le biais de bouches discrètes. Sa mise en place est recommandée si l’on doit effectuer de lourds travaux de rénovation ou dans le cas d’une construction. Les travaux s’étendent sur toute la maison et les gaines doivent être réparties entre toutes les pièces. Le faux-plafond vient camoufler tout cela.

Compte tenu de l’ampleur des travaux d’installation, sachez que c’est une option qui peut s’avérer coûteuse. Néanmoins, ces climatiseurs permettent une température de confort homogène d’une pièce à l’autre, qu’ils soient réversibles ou non.

Quelles autres options ?

Il existe d’autres possibilités en termes d’équipements de régulation thermique différentes de la climatisation. Par exemple, la VMC à double flux est une  ventilation permettant de renouveler l’air de votre habitation tout en offrant la possibilité de le rafraichir ou de le réchauffer.

Par le biais de l’échange thermique, l’air introduit est mis à température et permet ainsi de limiter les déperditions de chaleur liées à la ventilation en hiver. Elle présente l’avantage de pouvoir être mise en place dans les logements possédant déjà une VMC classique en profitant de tout le réseau de gaines déjà installées. C’est une solution intéressante et peu gourmande en énergie, elle ne permet cependant pas une régulation aussi importante qu’un bon climatiseur réversible.

Climatisation ou pompe à chaleur ?

Il s’agit de deux solutions assez similaires, leur fonctionnement est basé sur le même principe. La grosse différence réside dans les fluides utilisés dans les deux cas. 

La pompe à chaleur inversée est une climatisation réversible qui utilise de l’eau comme fluide caloporteur. Elle permet une régulation thermique, mais en plus, elle permet de profiter d’eau chaude. Le climatiseur réversible est plus efficace en termes de production de froid, mais moins performant dans le domaine de la chaleur. Il est intéressant de se renseigner dans ce sens, une pompe pourrait s’avérer plus efficace qu’un climatiseur fonction de vos besoins et de la configuration de votre logement. Elles sont moins gourmandes en énergie que les climatiseurs, mais moins à même de rafraîchir en cas de canicule.

Comment choisir ?

Tout d’abord, il est important que vous teniez compte de la surface et du volume de votre logement. Si vous n’en êtes qu’à l’étape de la conception, intéressez-vous aux possibilités qu’offrent les climatiseurs gainés, ils sont une solution invisible et adaptée à votre espace. De plus, dans le cas d’un logement neuf, il est important de choisir un chauffage répondant à la RT 2012. N’hésitez pas à vous interroger ainsi que l’entrepreneur responsable de l’exécution de votre projet. Le BET (bureau d’études thermiques) pourra également vous éclairer sur ce choix et sur sa mise en place.

Combien coûte une climatisation ?

Là encore, en fonction de l’option retenue, il vous en coûtera de quelques centaines d’euros jusqu’à plusieurs milliers.

Les climatiseurs mobiles ne coûtent que quelques centaines d’euros, mais même réversibles, leurs capacités sont limitées.

Pour un système split, le prix dépendra du nombre de pièces à équiper. Sachez que plus il y aura de pièces, plus vous aurez besoin d’appareils (1 split par pièce à traiter). Cette solution peut démarrer aux alentours de 1 000 euros pour les plus simples jusqu’à plus de 10 000 euros, en fonction de la superficie.

Dans le cas d’une surface étendue, l’option gainable coûte cher à mettre en place, mais elle offre une ambiance homogène dans l’ensemble du logement. Compte tenu des travaux à mettre en œuvre pour l’installer, il est nécessaire de faire appel à l’expertise d’un professionnel qualifié qui saura évaluer l’étendue du chantier. Sachez qu’il vous en coûtera plusieurs milliers d’euros, mais avec l’assurance de profiter d’une température agréable dans toutes les pièces.

Selon votre logement et vos moyens, sachez qu’une solution adaptée existe. N’hésitez pas à questionner des professionnels et à recouper les avis. Un système adapté est l’assurance d’une température confortable de votre intérieur quelle que soit la saison.

Editeur