E075 – qu est ce qu une climatisation reversible

Climatisation réversible : définition et principe de fonctionnement

Encore appelée chauffage thermodynamique ou pompe à chaleur air, la climatisation réversible fonctionne sur le principe du 2 en 1.  Avec la même technologie inversée, elle combine une fonction climatisation en été et un système de chauffage en hiver.

Elle a deux fonctions fondamentales : d’une part, assurer un apport en chaleur au moyen de l’extraction des calories contenues dans l’air, et d’autre part, refroidir l’air extérieur. Si vous décidez d’en installer une dans votre maison, il est important de savoir tout ce qui concerne ce type de clim.

Quels avantages en termes de confort ?

Utilisables toute l’année, les climatiseurs réversibles présentent de nombreux avantages parmi lesquels :

  • Un confort en toute saison et à tout moment de la journée.
  • La possibilité de rafraîchir une seule ou plusieurs pièces.
  • De considérables économies d’énergies.
  • La possibilité de programmer des heures de fonctionnement.
  • Un faible niveau sonore.
  • Une grande rapidité à atteindre la température désirée.

Comme autres fonctions très appréciables, on retrouve également dans certains modèles des détecteurs de présence.

Climatisation réversible : qu’est ce que c’est ?

Quels avantages en termes de coût ?

Avec un gain de place sensible et un confort accru, la clim réversible vous offre un réel retour sur investissement, vous permettant ainsi d’équiper votre logement et d’augmenter sa plus-value.

Par exemple, si vous êtes chauffés à l’électricité avec des convecteurs ou des rayonnants, vous pourrez réaliser jusqu’à 75 % d’économie sur votre facture de chauffage et améliorer votre confort grâce à un climatiseur réversible.

Les différents systèmes de clim réversible

En fonction de l’architecture de votre bâtiment ou de vos objectifs de décoration intérieure, il existe différents systèmes de climatisation réversible ayant chacun une ou plusieurs propriétés particulières, tels que :

  • Le système de climatisation à multi split centralisé, dont on se sert généralement comme matériau d’appoint pour les mi- saisons. Particulièrement adapté pour l’été, il est généralement déconseillé d’usage durant l’hiver. Un choix idéal pour les logements situés dans des zones d’extrême.
  • Les systèmes de clim réversible pompe à chaleur, dont le rendement en termes de rafraîchissement est modéré. Ils permettent toutefois une meilleure économie d’énergie et sont idéalement recommandés pour les saisons hivernales.

Comment installer un climatiseur réversible ?

Bien que soumis à un certain nombre de contraintes, le climatiseur réversible est d’une simplicité d’installation qui ne nécessite quasiment aucune assistance professionnelle. Le montage est à double sens : à l’intérieur du logement et à l’extérieur également.

  • Le montage de l’unité intérieure consiste à fixer la plaque à l’emplacement préalablement choisi et à installer les fils électriques et les tuyaux qui serviront à évacuer l’eau générée par l’appareil lors de son fonctionnement.
  • Le montage de l’unité extérieure consiste à installer des supports extérieurs afin de fixer l’équipement solidement et de garantir sa sécurisation. On se sert en général de coussinets en caoutchouc et de dalle en béton pour effectuer cette opération.

Où faut-il installer un climatiseur réversible ?

L’emplacement idéal du montage d’une clim réversible repose sur trois critères :

  • Premièrement, l’aménagement de la pièce : l’appareil être éloigné aussi bien des chambres que des habitations voisines et son unité intérieure doit être montée à une hauteur minimale de 2 m.
  • Deuxièmement, la configuration intérieure de la pièce : afin d’échapper à d’éventuels accidents, il est recommandé d’éviter de placer l’appareil aussi bien sur des supports qui se trouvent à proximité des sources de chaleur que des supports fragiles, incapables de supporter le poids du bloc.

À quoi servent les coefficients saisonniers mentionnés sur les clims réversibles ?

Pour savoir comment choisir sa climatisation réversible, il est recommandé de se référer aux coefficients saisonniers indiqués sur les appareils.

Leurs valeurs permettent notamment de déterminer quelle climatisation privilégier pour un appartement ou quelle climatisation privilégier pour une maison individuelle, en fonction de sa localisation.

Ces coefficients sont au nombre de deux :

  • Le coefficient saisonnier d’efficacité énergétique (SEER), qui détermine la puissance de rafraîchissement de l’appareil en mode froid.  Pour le déterminer, il suffit de faire le ratio entre la superficie à climatiser et la puissance frigorifique de l’appareil (cette puissance s’exprime en watts).
  • Le coefficient saisonnier de performance (SCOP) qui détermine la puissance de l’appareil lorsqu’il fonctionne en mode chaud. Il est fonction de la température extérieure et est représenté par un coefficient de performance qui sert à déterminer le ratio entre l’énergie absorbée et l’énergie restituée.

La puissance réelle consommée est un autre critère d’efficacité relatif au coût d’utilisation d’une climatisation réversible à long terme, en fonction des besoins énergétiques du logement.

Les démarches administratives exigées pour les installations de climatiseur réversible

Le montage des climatiseurs est en effet soumis à une réglementation et son application diffère selon qu’il s’agit d’un logement individuel ou collectif. Ainsi :

  • Pour les logements individuels, la pose de l’unité extérieure implique d’importants travaux de façade. Il vous faudra donc obtenir une déclaration préalable auprès de la mairie de votre ville.
  • Pour les logements collectifs, même s’il est très rare que l’on fasse face à un refus, il vous faudra obtenir l’aval du propriétaire de votre bâtiment et de tous les voisins.

Il est recommandé de respecter ces exigences avant même d’avoir acheté votre équipement. Enfin, quelle que soit la solution choisie, n’oubliez pas qu’un appareil posé par un professionnel permet de garantir une solution personnalisée, une installation sécurisée et bien sûr, la tranquillité d’esprit.

Bien que toutes les clims réversibles soient dotées de systèmes capables de chauffer et de climatiser, il n’en demeure pas moins que certains modèles offrent plus de rendement et d’efficacité que d’autres.

Qu’il s’agisse d’une climatisation gainable, d’un climatiseur réversible ou d’une ventilation double flux, vous pourrez trouver des conseils ici. Et si vous posez d’autres questions au sujet des climatisations, vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus.

Editeur