Travaux et entretien

Les caractéristiques, les avantages et les inconvénients d’une toiture à 4 pans

Par Jorhel , le 25 septembre 2021 - 7 minutes de lecture
avantages-inconvénients-toiture4pans

Lors de la conception des plans de votre la maison, vous devez vous interroger sur le style de façade, le type de design et bien évidemment le type de toit (plat, terrasse, à deux pans, à quatre pans …) qu’il serait opportun de construire, compte tenu du budget, du design, et du rendu voulu. Une toiture à quatre pans  offre de nombreux avantages, mais quelques inconvénients sont aussi à prendre compte.

Caractéristiques d’une toiture à 4 pans

La toiture à 4 pans se base sur le modèle de toiture à 2 pans, mais reçoit également 2 autres pans latéraux complémentaires. Elle est souvent installée sur une charpente en acier ou en bois, mais de manière plus complexe. Le faîtage est le point de rencontre des versants de la toiture sur la partie haute. Les deux versants principaux de la toiture prennent la forme trapézoïdale tandis que les deux autres versants latéraux, appelés également croupes sont triangulaires. Les murs porteurs latéraux de la maison montent jusqu’au faîtage et constituent un pignon des toits. Quant à la gouttière, elle fait le tour de la maison, en terminaison de chaque pente d’inclinaison.

La toiture à 4 pans peut être droite ou brisée. La droite désigne une ligne de pente unique sur tout le versant tandis que la brisée est caractérisée par un changement de ligne de pente à un endroit du versant. Cette forme de toiture est  la plupart du temps une caractéristique attribuable aux anciennes maisons, ou aux nouvelles constructions conçues avec une touche traditionnelle, mais aussi dans des fermes ou certaines toitures de grand bâtiment d’usines. Les toits en pavillon sont des variantes de la toiture à 4 pans. Leur particularité réside dans ses 4 pentes identiques qui se rejoignent au milieu de la toiture en prenant une forme pyramidale.

Le toit à 4 pans est soumis à des réglementations en urbanisme selon le DTU toiture. Le calcul de l’inclinaison est paramétré par plusieurs facteurs. La charpente qui constitue l’ossature de la toiture à 4 pans peut être faite de deux manières. Soit en charpente traditionnelle avec des pannes et des chevrons bois, soit en charpente à fermettes avec des éléments d’usines, qui sont souvent en acier.

Les éléments de couverture d’une toiture à 4 pans sont coupés en biseau au niveau de l’arêtier qui est la jonction entre les deux pans. Ces éléments sont couverts par des tuiles souvent appelées tuiles d’approche. L’étanchéité sur cette partie est alors assurée par les tuiles d’arêtiers posées sur l’angle saillant. Cette étanchéité garantit par la même occasion le côté esthétique sur ce niveau ainsi que son isolation.

Les avantages d’une toiture à 4 pans

La toiture à 4 pans présente plusieurs avantages. Son côté esthétique se joue avec ses nombreuses configurations sur un bâtiment. Elle affiche des formes originales qui la différentient des toitures classiques souvent ordinaires. Elle donne plus de libertés de conception sur le choix du design voulu, le style de la maison simplement avec l’utilisation de cette toiture.

L’isolation est aussi l’un des avantages d’une toiture à 4 pans. En effet, sa configuration limite les déperditions de chaleur et aide à économiser de l’énergie. Comme l’isolation est devenue obligatoire pour toute  nouvelle construction, une grande partie des constructeurs sont résolus à choisir une toiture à 4 pans pour les différentes offres de maisons visibles sur leur catalogue.

Grâce aux versants inclinés, la toiture à 4 pans résiste mieux aux vents violents comparativement aux autres types de toiture. Par la présence des 4 pentes, l’eau de la pluie et la neige s’écoulent plus vite vers les gouttières. Il n’est pas étonnant alors de voir ce type de toiture dans la plupart des régions venteuses, dans des endroits situés en hauteur, dans un espace au bord de mer ou en région pluvieuse. Elle restera la bonne solution, car sa forme géométrique est idéale pour réduire la prise au vent. C’est pour cela qu’une maison traditionnelle arborant ce genre de toiture conserve longtemps son toit.

La toiture à 4 pans est beaucoup plus durable que les autres types de toitures plates. Son système de drainage naturel est très efficace en permettant une évacuation rapide de l’eau de pluie. Sa configuration permet également d’avoir un large choix de matériaux de couverture à savoir : de la tuile, de l’ardoise, du zinc ou du bac acier.

De plus, pour bien aménager les combles d’une maison, ce type de toiture permet d’avoir un espace beaucoup plus lumineux, excluant ainsi les coins très étroits. D’autant plus que la pose des fenêtres de toit ou des verrières intégrées est avantagée par ce type de toiture. L’installation des panneaux photovoltaïques pour les adeptes des panneaux solaires est aussi l’apanage de ce type de structure.

Les inconvénients d’une toiture à 4 pans

Le principal inconvénient de ce type de toiture est son coût. Cette configuration nécessite une technicité particulière, du temps et des matériels spéciaux pour son installation.

Son autre point faible se situe dans l’étanchéité de ses points de raccordement. Ce dernier constitue un grand enjeu qui peut compromettre sa performance technique. Il faut alors engager une société spécialisée dans ce domaine ou un artisan qualifié, et compter près de 200 euros de main-d’œuvre par mètre carré du toit pour s’assurer une pose adéquate.

La construction de la charpente, en acier ou en bois, qui supporte la toiture est aussi une phase très complexe. C’est d’ailleurs encore plus compliqué pour l’option de la rénovation.

Concernant les combles, la largeur est optimisée, mais la hauteur est moins intéressante que celle d’une toiture à deux pans. De ce fait, les hauteurs des meubles et de la porte sont limitées, ne permettant qu’un passage très minime.

Ce qu’il savoir pour installer une toiture à 4 pans

Le devis d’une toiture à 4 pans est très variable, car le prix du toit dépend de plusieurs critères : l’état du projet (nouvelle construction ou rénovation), le faîtage, les arêtiers, les pignons et les matériaux de la couverture à utiliser. L’ardoise, le zinc, le bac acier et la tuile n’ont pas le même prix. Les toits en tuiles sont les moins chers alors qu’ils durent pendant au moins 50 ans. Ils résistent bien aux agressions climatiques et donnent un air de pavillons sur une maison. La toiture ardoise est moins chère, mais sa durée de vie est limitée à 34 ans. Quant à la toiture zinc, c’est la solution la plus chère, mais la plus durable, car sa longévité peut atteindre 100 ans.

La construction ou la rénovation d’une  toiture à 4 pans doit être confiée aux professionnels. N’oublions pas que cette toiture est soumise à des normes de construction et que l’étanchéité constitue son point faible si jamais la pose des éléments de la toiture ne se fait pas avec une grande technicité et la minutie nécessaire. Les raccords entre les éléments de la charpente et les raccords de la couverture entre elles sur deux plans inclinés de part et d’autre constituent un casse-tête qu’il faut laisser aux experts. Il faut seulement demander un devis estimatif des travaux avant toute intervention. Au mieux, faire faire un devis estimatif à plusieurs sociétés ou artisans et comparer les prix, les offres et les étapes d’interventions serait le mieux.

Mais il faut reconnaitre que la toiture à 4 pans est la toiture la plus avantageuse malgré son coût élevé. De nature très complexe, elle doit être confiée à des sociétés spécialisées ou des artisans certifiés dans ce domaine.

Jorhel