Travaux et entretien

Quel budget prévoir pour le remplacement d’une fenêtre ?

Par Thierry , on 9 août 2021 - 8 minutes de lecture
Remplacement d'une fenêtre

Qu’il s’agisse d’une rénovation énergétique ou d’une amélioration du style de votre maison, il est souvent nécessaire de changer vos fenêtres. Le changement de fenêtre est une opération qui peut être relativement coûteuse. Sachez toutefois que ce coût varie en fonction de plusieurs critères comme la dimension, le matériau et le type de vitrage utilisé. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre en compte certains paramètres et de connaître la raison du remplacement. Ainsi, il sera plus facile d’estimer le budget nécessaire.

Pourquoi changer sa fenêtre ?

Sachez que le changement de sa fenêtre permet d’améliorer l’isolation thermique de son logement. En effet, l’occupant bénéficiera d’un meilleur confort tout en faisant des économies d’énergie. De même, ces travaux de rénovation d’ouverture offrent la possibilité de perfectionner l’isolation acoustique de l’habitation. L’occupant n’aura plus de problèmes causés par la perception des bruits gênants venant de l’extérieur.

En remplaçant ses fenêtres, il améliorera également la décoration de sa maison, aussi bien intérieure qu’extérieure.

Quand faut-il remplacer sa fenêtre ?

La première étape consiste à identifier si la fenêtre nécessite réellement un remplacement ou non. Pour ce faire, il convient de prendre en compte certains points essentiels.

Le vitrage :

Il faut vérifier si la vitre est cassée ou impactée. En effet, des éléments divers peuvent causer l’endommagement du vitrage. Dans tous les cas de figure, il n’y a rien à faire pour empêcher cela. À ce point, une réalisation de travaux s’impose, mais il est rare de ne changer que le vitrage. De ce fait, un remplacement total de la fenêtre sera de mise.

Les menuiseries :

Les intempéries et le soleil endommagent lentement les fenêtres. Au fur et à mesure, les menuiseries des fenêtres deviennent de plus en plus fragiles. Dans ce cas, il faudra les remplacer par des nouveaux équipements plus performants et durables.

Les joints :

Le signe qui montre que les joints sont abimés est la présence de la buée à l’intérieur du double ou triple vitrage. Plus les joints sont endommagés, plus la qualité de l’isolation sera mauvaise. Précisons qu’il est tout à fait possible de changer seulement les joints. Mais s’il s’agit d’une vieille fenêtre, un remplacement total de l’ouverture sera l’idéal.

Les éléments pouvant impacter le budget du remplacement d’une fenêtre

Plusieurs paramètres peuvent influencer le prix du remplacement d’une fenêtre. Cela implique :

Les critères de la menuiserie :

Ce sont les types d’ouverture (battante ou oscillo-battante), le nombre de vantaux, les dispositifs de sécurité à installer, et les finitions.

Le type de vitrage :

Il y a le simple, le double et le triple vitrage. Il faut se rappeler que le prix du devis sera plus élevé si la dimension de ces vitrages est sur mesure. À l’inverse, opter pour un vitrage à dimension standard permet d’obtenir un prix plus abordable.

Les classements AEV (air, eau, vent) :

Il s’agit du niveau de résistance des menuiseries de la fenêtre. Sachez que : « plus ce classement est élevé, plus le devis sera important ».

Quels sont les types de remplacement possibles ?

Il faut reconnaître que le changement d’une fenêtre exige du temps, de l’énergie et du savoir-faire. La dépose et la pose de la fenêtre demandent des adaptations, des rectifications, et de nombreuses astuces. Bref, deux options sont à choisir :

Un remplacement de fenêtre sans retouche du support

Ce type de changement cible les maisons récentes qui ont été construites dans les règles de l’art. À ce point, les travaux seront faciles à accomplir, car les ouvertures sont de dimensions standards. Ainsi, l’artisan pourra réaliser le démontage de la fenêtre sans l’efforcer et sans altérer le revêtement intérieur des murs. Moyennement, le coût d’un changement de fenêtre sans retouche oscille entre 150 € et 250 €.

Un remplacement de fenêtre avec rattrapage du support

Dans la majorité des cas, le support de la fenêtre est souvent endommagé. À cela s’ajoutent les revêtements et les parements cassés. Sans oublier la différence entre les dimensions. À cause de ces dégâts, une retouche de maçonnerie sera de mise pour adapter et intégrer la nouvelle fenêtre le mieux possible. Cette retouche consiste à réduire ou à agrandir l’ouverture, et même à faire quelques rectifications des revêtements intérieurs et extérieurs. La fourchette de prix d’un changement de fenêtre avec retouches est généralement supérieure à 250 €. Ce prix varie selon le type de retouche à pourvoir.

Les fenêtres sur mesure

Les fenêtres sur-mesure sont idéales pour les ouvertures avec une dimension trop grande ou trop petite. Très efficaces et avantageuses, ces types de fenêtres sont disponibles sur presque tous les différents matériaux. Elles disposent les mêmes performances techniques que celles des industries. La pose des fenêtres sur-mesure se déroule bien puisqu’aucun redimensionnement ne sera fait. Ainsi, l’artisan aura un gain de temps et d’énergie. Rappelons que celles-ci ne sont pas conçues en usine. La fabrication d’une fenêtre sur mesure est réalisée par un artisan. Bien sûr, elle demande plus d’attention et plus de travail manuel. De ce fait, leurs prix sont très élevés par rapport aux prix des fenêtres industrielles.

Les différents matériaux et leur prix

Il existe trois principaux matériaux sur le marché : le bois, le PVC et l’aluminium. Les prix de chacun de ces matériaux sont différents, et souvent il y a un écart considérable. En effet, cela est dû à cause du choix du type, du mode d’ouverture, et du nombre de vitrages de la fenêtre. Sans oublier le choix de performances acoustiques et thermiques, les finitions, l’épaisseur du verre, et la taille de l’ouverture.

Les fenêtres en PVC

Inaltérables, les fenêtres en PVC offrent un style plus contemporain tout en ayant une bonne performance en isolation thermique. Moins chère, cette fenêtre est facile à entretenir et disponible en différents coloris. Le prix de menuiserie de cette fenêtre dépend généralement du type de vitrage choisi, des dimensions et du style adopté. Mais en moyenne, le coût d’une pose de fenêtres en PVC s’aiguille entre 200 à 400 euros, avec dépose.

Les fenêtres en aluminium

L’aluminium est recyclable, résistant et très élégant. Ce matériau est donc idéal pour les vitrages. En matière d’isolation, les fenêtres en alu sont relativement performantes. Son prix varie selon le type de fenêtre choisie (simples, doubles vantaux, battants, coulissants…). Quant à sa taille, il est possible d’opter pour les dimensions standards :

  • 60 x 95 cm : cette dimension est faite pour les menuiseries avec dormant, notamment les châssis. Le prix de cette fenêtre en alu s’oscille entre 210 € à 530 €.
  • 100 x 125 cm : conçues pour l’extérieur, les fenêtres de cette dimension coûtent entre 430 € et 970 €.
  • 120 x 135 cm : pour la fenêtre de cette taille, le budget à pourvoir pour son projet est de 430 € à 1 050 €.

Les fenêtres en bois

Classiques, mais très appréciées, les fenêtres en bois offrent un aspect authentique et chaleureux à l’habitation. De plus, les menuiseries en bois sont très durables, écologiques, et spécialement performantes en matière d’isolation phonique et thermique. Toutefois, ils sont souvent très onéreux, mais en tout cas, son prix reste variable. Mis à part les caractéristiques usuelles comme la dimension ou les modèles, l’essence du bois impacte également le prix de la fenêtre en bois. À cause de cette variable, il est difficile de déterminer exactement le coût. Mais ce qui est certain, c’est que le budget moyen à pourvoir pour l’achat d’une fenêtre en bois évolue de 2 000 à 3 000 euros. Notez que la main-d’œuvre, la préparation du support et les finitions y sont comprises.

Thierry

Thierry possède sa propre agence d’architecture. Il accompagne les particuliers depuis la création des plans de leur logement, en passant par la réalisation des démarches administratives jusqu’à la coordination des différents artisans en charge des travaux.