E056 – etude thermique rt 2018

Bilan thermique : RT 2012 ou RT 2018 ?

Vous souhaitez faire construire votre maison et vous avez entendu parler de RT. Vous souhaitez savoir de quoi il s’agit ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une étude thermique ?

C’est la projection de tous les facteurs relatifs à l’efficacité énergétique et à l’implantation de tout nouvel ouvrage. Ce bilan permet d’optimiser l’aspect écoresponsable de notre parc immobilier. Il intervient dans le cadre de la RT 2012 et permet le respect des critères attendus par cette réglementation.

La RT 2018 sera la prochaine étape de cette démarche visant à diminuer l’impact de notre habitat sur l’environnement. Elle ne sera obligatoire qu’à partir de 2020. D’ici là, c’est la RT en vigueur, la 2012, qui encadre le secteur du bâtiment pour le rendre plus écoresponsable.

Passons en revue les spécificités de cette future norme.

La performance énergétique avant tout

La préoccupation principale qui est au centre de la RT est l’efficacité et la capacité des nouveaux bâtiments à réduire l’emploi d’énergies primaires. La RT 2012 s’inscrit dans la loi Grenelle qui vise à réduire l’empreinte écologique de notre habitat.

Comment respecter la RT 2012 ?

Tout d’abord, il faut faire appel à un BET qui va réaliser une projection de la construction dans son futur environnement, afin qu’elle puisse profiter au maximum des ressources naturelles. L’orientation et la disposition des pièces, par exemple, peuvent déjà influer sur l’utilisation de l’éclairage et des équipements de régulation de la température. En optimisant au mieux ces facteurs, on s’assure d’une conception efficace et bien pensée.

Au travers d’une simulation thermique dynamique, on va mettre en avant les points à renforcer pour faire que la RT 2012 soit respectée. Dans ce cas, les ponts thermiques (joints, menuiseries…) seront étudiés et l’emploi de matériaux adaptés sera alors préconisé pour augmenter l’efficacité intrinsèque du bâti.

C’est ensuite aux équipements du projet que l’on prêtera attention. Les postes tels que la ventilation, la production d’eau chaude ou le chauffage seront étudiés pour répondre au mieux aux seuils de consommation imposés.

Ces études permettent des optimisations techniques qui augmentent l’efficacité de chaque composant de l’édifice.

Suite à ça, le maître d’ouvrage devra respecter et tenir compte de chaque point édicté par le cahier des charges qui en découle.

étude thermique rt 2018

Un suivi de A à Z

Le respect de la RT 2012 se passe en deux étapes, chacune se matérialisant par une attestation. L’étude intervient en amont et une vérification de conformité se fait à la fin des travaux. C’est cette vérification qui valide la RT 2012, en attestant de la prise en compte de toutes les contraintes édictées.

Vous vous demandez peut-être combien coûte l’étude thermique ? Sachez que le prix varie d’environ 300 euros jusqu’à plusieurs milliers en fonction de l’ampleur de l’ouvrage.

Quoi qu’il en soit, ne voyez pas cet argent comme perdu, mais plutôt investi. L’avantage de toute cette démarche est qu’elle vous assure d’avoir un logement beaucoup moins énergivore que ceux construits par le passé. Vos factures d’énergie s’en verront allégées, vous permettant ainsi d’amortir largement votre investissement.

En s’acquittant de toutes les contraintes de la RT 2012, on permet à notre habitat de réduire son impact environnemental et de réduire nos charges liées à l’utilisation d’énergie non renouvelable.

C’est la carte gagnant-gagnant qui permettra peu à peu à notre parc immobilier d’être à la hauteur de nos engagements environnementaux.

Editeur