Finance & investissement

Le prix d’un toit plat

Par Thierry , on 2 septembre 2021 - 8 minutes de lecture
prix-toit-plat

Le toit plat dispose d’une très faible pente afin de permettre l’écoulement des eaux de pluie. Devenu très prisé par les particuliers, il apporte son lot d’avantages à une maison. Bien entendu, son prix varie en fonction de certains critères.

Quelles sont les caractéristiques d’un toit plat ?

Telle une terrasse, un toit plat n’est constitué que d’une face unique, mais ses avantages sont nombreux. Il possède une pièce dont le rôle est de soutenir la construction telle une charpente. Mais cette surface extérieure d’un édifice est aussi constituée d’autres éléments qui doivent d’être présentés. Ce sont:

  • les ouvertures qui permettent l’aération et l’éclairage.
  • la couverture d’étanchéité : son rôle consiste à éviter la pénétration de l’eau de pluie dans la structure du toit risquant de l’abimer.
  • le matériau d’isolation  qui est un isolant thermique qui empêche la chaleur et le froid d’entrer dans la maison à travers la toiture.
  • l’écran d’indépendance qui est conçu pour la séparation des éléments chimiques qui ne peuvent pas être réunis.

La charpente de votre toit plat peut être fabriquée à partir de différents matériaux tels que le béton, la tôle en acier, les armatures en acier, le bois (bois massif, bois traités, contreplaqués). L’idéal serait juste qu’elle dispose d’une bonne étanchéité. Il faut bien la choisir si vous souhaitez vraiment procurer une touche de modernité à votre logement ou à votre extension. En règle générale, si l’ossature de votre maison est en métal, alors la solution est d’utiliser un support de toit en tôle d’acier. Le support maçonné, c’est-à-dire le béton, pour les maisons individuelles, n’est pas très conseillé, car il est trop lourd. Dans cette situation, le bois ou ses dérivés seront probablement suffisants.

Lors de la pose d’une toiture plate, il est nécessaire de bien déterminer sa pente. En effet, vous devez toujours prévoir un léger angle pour assurer l’écoulement des eaux de pluie. Un architecte professionnel vous suggérera sans doute d’appliquer un angle en fonction de la taille de votre toiture. Cet angle doit être compris entre 1 et 5 %.  Mais pour éviter toute stagnation de l’eau de pluie à la surface de la toiture-terrasse, la solution est de placer des orifices d’évacuation au bas de la pente et aussi de prévoir des conduits pour que l’eau s’y écoule jusqu’au sol.

Le prix d’un toit plat peut varier en fonction d’un certain nombre de critères. Le coût change selon le type de couvertures utilisé. Mais en moyenne, pour pouvoir s’offrir une toiture-terrasse, il faut débourser entre 70 à 110 euros du m2. Pour calculer le budget total destiné à la réalisation de ce projet, vous devez également considérer les frais liés à l’installation et à l’entretien ainsi que le coût de réparation de cette structure. Il est certain que la rénovation et l’entretien ne vous coûteront pas plus que l’installation. Pour la pose de votre toit plat, il est toujours recommandé de recourir aux services des professionnels en aménagement et travaux publics ou simplement d’un architecte.

Que vous souhaitiez poser une toiture-terrasse, créer une extension, isoler le sol de votre grenier, créer de l’espace dans votre maison, rénover votre comble, réaliser la charpente de votre toit plat ou construire un abri de jardin, n’oubliez pas de demander un devis pour mieux estimer les travaux à effectuer. Il s’agit d’une démarche indispensable qu’importe votre intention: confier la mise en œuvre de vos travaux à une société spécialisée, ou le faire vous même.

Toit plat : ses différents types de couvertures

Il existe une version végétalisée de toits plats. Elle permet une absorption du gaz carbonique et a donc un effet bénéfique sur la qualité de l’air et votre cadre de vie. Et logiquement, l’utilisation d’un toit végétal produit un effet bénéfique sur la santé. D’ailleurs, un toit plat végétalisé offre la possibilité d’avoir un espace jardin sur une toiture-terrasse à condition que sa structure soit bien solide. Mais il existe d’autres types de couvertures pour ce faitage qui est très tendance en ce moment.

  • La couverture en bitume modifié : ce revêtement est moins onéreux par rapport à d’autres et permet de rendre le toit accessible. Son processus de fabrication est simple. On coule du bitume chaud sur la dalle en béton. La couche de bitume doit être renouvelée dans les décennies à venir afin de garantir une meilleure étanchéité de la toiture. Mais il faut savoir que la mise en place de ce revêtement laisse une odeur assez forte. Ainsi, la manipulation du bitume doit être réservée uniquement à des professionnels en aménagement. Le coût du bitume varie entre 10 à 35 euros du m2.
  • Le revêtement EPDM. Ce type de revêtement possède pas mal d’avantages. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des entreprises spécialisées dans la rénovation ou la construction l’utilisent assez souvent. Primo, la composition chimique de la membrane EPDM (éthylène-propylène-diène monomère) lui procure une certaine résistance contre l’effet du soleil, les déchirures et le temps. On estime que sa durée de vie moyenne est d’une trentaine d’années. Puisque c’est du caoutchouc, il est souple et se répare sans trop de difficultés. Secundo, cette membrane est légère et est idéale pour la conception d’une toiture-terrasse accessible. L’EPDM se décline en plusieurs coloris et il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Cependant, pour se procurer un revêtement conçu avec cette membrane, il faut disposer d’un budget important. Effectivement, son coût se situe entre 30 et 40 euros du m2. Pour ce qui est de la main-d’œuvre, vous devez payer votre spécialiste en rénovation et en construction environ une soixantaine d’euros par m2 posé. Si par exemple, vos souhaitez couvrir votre garage, ou faire des travaux d’extension d’une surface de plus de 25 m2, vous devez prévoir un budget d’environ 1500 euros. Mais demandez un devis pour obtenir une estimation plus exacte du coût des travaux à réaliser.

Quid de l’isolation d’un toit plat ?

Le confort dans une maison est intrinsèquement lié à l’isolation thermique. En effet, vous pouvez rester bien au chaud en hiver dans une habitation disposant d’une bonne isolation thermique. Mais avant d’aller plus loin dans votre projet, il est nécessaire de rappeler les principaux points d’entrée du froid et de la chaleur. Ce sont entre autres les fenêtres, le sol, les combles et les toits. Ce dernier occasionne une importante déperdition calorique en période hivernale et un risque de surchauffe en période estivale. Isoler votre toit plat consiste concrètement à réduire les échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur de votre lieu de vie. Dans la plupart des cas, cette opération nécessite l’utilisation de panneaux isolants non porteurs. Par rapport à un toit incliné, un toit-terrasse bénéficie d’une meilleure performance thermique, car il dispose d’une importante inertie et ses composants sont résistants.

L’isolation pour les toitures plates est efficace parce qu’elle est épaisse et compacte. Dans le cadre de vos travaux de rénovation ou de construction, choisissez votre panneau isolant en fonction d’un certain nombre de critères. A titre de rappel, il est nécessaire de laisser un petit espace entre la toiture et l’isolant. Les matériaux qui constituent les panneaux isolants ont chacun leurs particularités :

  • La laine de roche : elle ne convient pas aux toitures accessibles et ayant une pente élevée. Si cette matière est bien perméable à la vapeur d’eau, elle dispose d’un faible pouvoir isolant par rapport aux plastiques alvéolaires. Il s’avère aussi que l’isolant composé de laine de roche n’est pas très efficace en été.
  • Les plastiques alvéolaires ont une bonne capacité d’isolation thermique et sont très durables. Leur utilisation est réservée pour les toits inversés. Cependant, leur performance acoustique laisse à désirer et ils sont vulnérables au feu.
  • La laine de verre : un panneau isolant fabriqué à partir de laine de verre est réputé pour sa rigidité et l’efficacité de son pouvoir isolant. La laine de verre est aussi un matériau perméable à la vapeur d’eau, par contre elle dispose d’une assez bonne capacité isolante phonique.

Bien entendu, certains professionnels proposent d’autres matériaux isolants pour la couverture, que ce soit pour le toit de votre garage, un abri de jardin ou pour tout autre lieu dans votre résidence. Si vous souhaitez concrétiser votre projet, la meilleure solution est de recourir à un expert en aménagement et de demander un devis pour sa mise en œuvre.

Thierry

Thierry possède sa propre agence d’architecture. Il accompagne les particuliers depuis la création des plans de leur logement, en passant par la réalisation des démarches administratives jusqu’à la coordination des différents artisans en charge des travaux.