Jardin & piscine

Quel est le prix d’un portail en fer forgé ?

Par Clémentine , on 3 août 2021 - 9 minutes de lecture
Portail en fer forgé

Durant les travaux de rénovation et de construction, plusieurs types de portes peuvent être utilisés. Depuis quelques années, le portail en fer forgé connaît un grand succès auprès des particuliers. Ce type de porte est à la fois moderne et particulièrement résistant aux diverses agressions. Toutefois, ce type de portail est plus ou moins onéreux. Le coût de l’installation peuvent varier selon un certain nombre de critères.

Quels sont les types de portails en fer forgé ?

Le portail battant

Ce type de porte est constitué généralement de 2 vantaux pivotants. Il se peut que ce portail ait également un seul vantail. Mais avec deux vantaux, les poids de la menuiserie seront mieux repartis et la charge sur les gonds sera réduite.

Les portails battants n’ont besoin que d’un espace de dégagement semblable à la longueur d’un vantail. Ce qui représente une meilleure solution pour les occupants disposant d’un espace étroit et profond. Précisons que l’ouverture de ce portail doit suivre le sens de la descente pour ne pas être gênée par le sol.

Plus fréquents auprès du grand public, les modèles battants offrent un style classique tout en ayant une meilleure résistance et une excellente durabilité. Pour bien pivoter, ils ont besoin des gonds scellés dans des piliers latéraux. Il est toutefois possible que le portail en fer forgé de type battant soit motorisé. Dans ce cas, l’usage d’un moteur (avec une puissance en rapport avec le poids des vantaux) s’avère nécessaire.

En moyenne, le prix hors pose d’un portail en fer forgé de type battant varie entre :

  • 600 € à 1 300 € : pour un modèle de portail entré en gamme
  • 1 300 € à 4 000 € : pour un modèle haut de gamme

Mais avec la pose du portail, ce coût est moyennement entre 1 100 à 2 200 euros pour le modèle d’entrée en gamme, et entre 1 800 à 4 900 euros pour le modèle haut de gamme.

Le portail coulissant

Le portail en fer forgé de type coulissant n’est constitué que d’un seul vantail. Il est rare de voir un portail coulissant avec deux vantaux. Ce type d’ouverture se fait de façon latérale, voire par translation. Bien sûr, celui-ci ne nécessite qu’un espace de refoulement identique à sa largeur. Les appartements avec des espaces larges et peu profonds sont les plus concernés à ce sujet.

L’un de ces principaux avantages est le fait que l’ouverture ne déborde pas sur la voie publique. De même, il convient parfaitement aux allées en pente. Par rapport à un portail battant, le modèle coulissant est plus onéreux et puis son installation reste très complexe. C’est pour cela que le montant du devis est parfois élevé. Cela étant dit, ce portail possède les mêmes codes d’esthétisme que les portails en fer forgé battants, voire plus. En effet, il combine le classicisme stylistique et la modernité de fonctionnement dans un seul vantail. En tout cas, ce type de portail peut être maintenu en équilibre et ainsi, il devient autoportant. Mais à l’aide d’un rail fixé au sol, celui-ci peut également circuler librement.

Afin de motoriser un portail en fer forgé coulissant, deux systèmes compatibles sont praticables :

  • La motorisation à crémaillère : il s’agit de fixer un rail cranté ou une roue crantée au bas du portail. Cela permettra d’effectuer une translation pour l’ouverture et la fermeture du portail.
  • La motorisation à roue : cette motorisation consiste à installer un bloc « roue/moteur » à l’extrémité du vantail. Cette technique est simple, mais elle reste limitée et moins esthétique.

En moyenne, le prix hors pose d’un portail en fer forgé coulissant varie entre :

  • 600 € à 1 000 € : pour un modèle d’entrée en gamme
  • 1 000 € à 4 000 € : pour un modèle haut de gamme

Avec la pose du portail, ce coût est moyennement entre 1 100 à 2 200 euros pour le modèle d’entrée en gamme, et entre 1 500 à 5 200 euros pour le modèle haut de gamme.

Quels sont les éléments ayant des impacts sur le prix du portail en fer forgé ?

Plusieurs critères peuvent avoir des impacts importants sur le prix du portail en fer forgé. Ce sont :

Les styles et décorations :

La possibilité de décoration fait partie des meilleurs avantages des portes en fer forgé. Il faut garder à l’esprit que la personnalisation du style (la festonna, les volutes et les ornements) peut impacter le prix du portail. Sans oublier le choix de la couleur, et la complexité de la forme.

La dimension :

En général, la dimension standard d’un portail en fer forgé correspond à une largeur de 3 m avec une hauteur de 1,50 m ou 1,80 m. Toutefois, ces mesures varient selon la fabrication. À noter que : « plus un portail est large et haut, plus son prix est élevé ».

La gamme et la qualité :

Ces deux critères ont des influences sur le coût du portail. Un modèle d’entrée de gamme a une qualité inférieure à celle d’un portail haut de gamme. Cela implique la qualité de leur finition et de leur résistance. Et bien sûr, le prix d’un portail haute qualité est plus onéreux.

L’option portillon :

Cette option complémentaire est souvent proposée par le professionnel. Intégré ou posé indépendamment, ce portillon facilite l’entrée et la sortie des piétons. Son ajout augmente également le prix d’un portail.

Quel est le prix d’un portail basé sur les modèles ?

Les modèles sur mesures

  • Portail en fer forgé battant sur mesure : le prix moyen hors pose varie entre 1 500 à 8 000 euros. Mais si la pose est comprise dans le devis du portail, le coût est de 2 000 à 8 900 euros.
  • Portail en fer forgé coulissant sur mesure : le prix moyen hors pose varie entre 1 500 à 6 000 euros. Mais si l’installation est incluse dans ce devis donné, le coût est de 2 000 à 6 200 euros.

Traditionnellement, les portails en fer forgé ont été réalisés par des ferronniers et des artisans spécialisés dans les travaux manuels du fer. Ces portails étaient un peu comme leurs œuvres d’art. Ces professionnels sont en mesure de réaliser tous les types de portails selon le choix et le budget du client. Il faut savoir que la qualité de leur travail est très remarquable. De même, ils peuvent choisir l’acier idéal pour votre projet de portail. Il est également possible de faire une demande d’alliage spécifique. Cet avantage leur permet de se démarquer des fabrications industrielles.

Toutefois, leurs procédés de finitions ne sont pas du même niveau que celles de la fabrication industrielle. Il est rare de voir des artisans proposer un zingage ou une galvanisation. Mais pour effectuer une finition sur mesure, il convient de faire appel à un professionnel de la peinture ou de la métallerie.

Les modèles de série

  • Portail en fer forgé battant de série : le prix pour les modèles entrés de gamme varie entre 600 à 1 300 euros. Pour les portails haut de gamme, le coût est de 1 300 à 4 000 euros.
  • Portail en fer forgé coulissant de série : le prix pour les modèles entrés de gamme varie entre 600 à 1 000 euros. Pour les portails haut de gamme, le coût est de 1 000 à 4 000 euros.

La fabrication en série est la meilleure solution pour avoir une réduction considérable sur les coûts de réalisation. En effet, le prix d’achat de ces portails en série se montre très attractif. Les modèles entrés de gamme ont droit à de simples finitions. Mais les portails haut de gamme sont personnalisables et ainsi leur aspect sera proche de la fabrication artisanale.

Ces usines sont munies des équipements très performants. Ce qui leur permet de réaliser la mise en peinture et le traitement de finition avec plus de résistance.

Combien vaut la pose d’un portail en fer forgé ?

Le prix de l’installation du portail en fer forgé varie selon son type d’ouverture et son type de fabrication. Pour les portails artisanaux, le coût de pose est déjà inclus dans le tarif initial du projet. Il convient donc de vérifier le devis et les services proposés avant de choisir son portail.

  • La pose d’un portail en fer forgé battant : en général, celle-ci est la moins onéreuse. Son tarif varie entre 500 et 900 euros.
  • La pose d’un portail en fer forgé coulissant : le prix de cette pose reste le plus élevé. En effet, c’est dû à son montage qui nécessite plus d’attention et de précision. En moyenne, son tarif va de 500 à 1200 euros.

Toutefois, l’intervention d’autres spécialistes (un maçon, un serrurier et un électricien) s’avère nécessaire pour réaliser les travaux complémentaires. Il s’agit du terrassement, de la motorisation du portail, de la clôture en fer forgé et l’installation de l’interphone. La réalisation de ces travaux va entraîner des frais supplémentaires au prix, mais elle se montre bénéfique. Ces travaux vous permettent de profiter d’un meilleur confort avec une performance remarquable.

En réalité, il existe d’autres portails qui imitent le fer forgé. Ces derniers sont réalisés avec d’autres matériaux comme l’aluminium ou l’acier. C’est pour cette raison qu’il faut bien se renseigner pour ne pas se tromper.

Clémentine

Clémentine travaille pour un Bureau d’Étude Thermique (BET). Écologiste dans l’âme, sa mission est de favoriser la transition et de la rénovation énergétique de l’habitat. Elle participe activement à la réduction de l’empreinte environnementale des logements.